• Séjour itinérant dans les Hautes-Alpes - juillet 2015

    Ce début d'été étant très chaud (ça change de 2013 & 2014!), nous excluons la Méditerranée et décidons de passer nos vacances à la montagne pour trouver un peu de fraîcheur en soirée et la nuit. Nous connaissons assez bien les Pyrénées, proches de chez nous, mais pas les Alpes.

    Enceinte de 6 mois, je prévois de rester la semaine dans un camping bien équipé  autour du lac de Serre Ponçon (La Viste au Rousset, grande piscine...) et de faire quelques visites autour de la célèbre retenue. Toutefois, je ne réserve pas de nuitées à l'avance. Heureusement, car finalement, nous avons rayonné dans plusieurs vallées dans des campings plus petits et des aires au plus près de la nature. Mon mari et les enfants (11 et 13 ans) ont fait de très belles randonnées en alternance avec des visites et activités accessibles pour moi aussi.

    Un peu de géographie: les ALPES font partie de la région PACA qui se découpe ainsi. Nous nous sommes rendus dans le département des HAUTES-ALPES.

    Jusque-là, facile... me direz-vous. Oui, mais c'est au sein du département que ça se complique... (comme chez moi dans le Gers, il y a l'Armagnac, l'Astarac, la Lomagne etc, difficile de cerner les frontières pour les non-initiés). Les Hautes-Alpes se divisent en différents territoires: Pays du Buëch et Dévoluy à l'Ouest, Val Durance et Serre Ponçon au Sud, Pays du Guillestrois et du Queyras à l'Est, Champsaur, Pays des Ecrins et Briançonnais plus au Nord.

    Nous nous sommes concentrés sur Serre Ponçon et le Briançonnais avec un passage dans le Pays des Ecrins (Parc National des Ecrins).

    J1: Lundi 6 juillet: trajet Gers - Savines Le Lac

    Dur trajet avec la canicule mais nous sommes récompensés lorsque nous arrivons à hauteur du lac de Serre Ponçon. Les enfant sont impressionnés par la deuxième plus grande retenue artificielle d'Europe qu'ils n'imaginaient pas cependant si vaste... Mis en eau en 1960, il couvre 3000ha et avec son bleu turquoise, il s'intègre très bien au paysage montagneux qui l'entoure.

    Nuit au camping municipal de Savines Le Lac: Les Eygoires pour 32 euros à 4.

    Le camping a beaucoup d'emplacements ombragés et se situe en bord du lac accessible pour la baignade, c'est d'ailleurs notre activité de l'après-midi. Possibilité de se rendre au village à pied (2.5 km). Sanitaires propres et pratiques, bon accueil. Bon rapport qualité/prix.

    http://www.camping-savineslelac.fr

    Savines Le Lac est LE village point de chute des touristes sur la zone de Serre Ponçon. Commerces, marché, banque, cafés y sont regroupés. La municipalité propose aussi une plage aménagée et surveillée (j'y reviendrai plus tard dans l'article). Il y a également une aire de camping car, près du village, au bord de la départementale: un petit parking goudronné, pratique, certes mais je n'y passerai pas plus d'une nuit (passage routier fréquenté et pas de possibilité de mettre tables et chaises dehors). Peut dépanner cependant pour une visite.

         

     J2: Mardi 7 juillet: Savines Le Lac - Saint Appollinaire

    Nous nous rendons au village à pied depuis le camping (chemin protégé par un rail longeant la départementale). C'est jour de marché, ça tombe bien. Nous repartons avec des nectarines et du jus de pomme de producteurs locaux. Il fait très chaud, nous sommes en nage et commençons à nous inquiéter. En effet, nous avons passé une mauvaise nuit (chaleur suffocante), nous qui venions chercher un peu de fraîcheur en montagne, nous avons la même canicule que chez nous. Et l'employé de l'Office de Tourisme qui nous dit que monter en altitude ne servira à rien et que non, elle ne connaît pas de randonnées au-dessus de Serre Ponçon... Heureusement que nous nous adressons à la jeune femme qui tient un stand de l'Office de Tourisme sur le marché qui elle, aime la nature et la randonnée et nous renseigne très bien sur la vallée au-dessus et les campings.

    Nous plions bagage pour monter à 1400 m à Saint Appollinaire au camping Le Clos du Lac (Campéole) qui surplombe le lac de Serre Ponçon. Un petit lac de montagne se trouve à 50m du camping ainsi qu'un petit restaurant-bar-glaces. Après s'être installés, nous nous baignons parmi les truites Fario, gardons et vairons qui ont l'habitude de voir des hommes dans leur eau.

     

     

     

     Lac de Saint Appollinaire connu seulement des locaux et des campeurs

     

     

     

    Beaucoup de beaux papillons dans les Alpes mais aussi des mouches et de gros taons (pas agressifs toutefois) en altitude

     

     

    Il fait chaud mais il y a du vent en journée et la nuit est bonne, ouf!

    L'employé du camping est très sympa et, amateur de randonnées, nous conseille sur les incontournables autour du camping et dans la vallée du Briançonnais plus au Nord.

    J3: Mercredi 8 juillet: Saint Appollinaire: randonnée Aiguilles de Chabrières

    Journée tranquille au camping pour moi (lecture & baignade lac), journée randonnée pour les hommes qui s'attaquent aux Aiguilles de Chabrières (2400 m) dès 7h30.

    Randonnée pour public averti (ne vous fiez pas à l'âge de mes garçons, ce sont de bons grimpeurs, habitués aux randonnées). Départ du lac (1400m), arrivée sur les crêtes escarpées et parfois étroites: "les Aiguilles" qui offrent un beau panorama à 2400m sur le lac de Serre Ponçon. Dénivelé: 1000m avec un début de randonnée difficile (forte ascension). Circuit d'environ 10 km.

    http://rando.ecrins-parcnational.fr/fr/les-aiguilles-de-chabrieres

    http://www.altituderando.com/Les-Aiguilles-de-Chabrieres-2403m

    Mes hommes reviennent fatigués mais ils ont été récompensés de leurs efforts, jugez plutôt:

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cherchez la marmotte...

     

    Vues sur le lac de Serre Ponçon

        

    Deuxième nuit au Campéole, Le Clos du Lac, 42 euros les 2 nuits à 4. Sanitaires pratiques et propres. Camping simple en pleine nature. Wifi gratuit et prêt de livres. Petite épicerie sur place et dépôt de pain et de viennoiseries sur commande la veille jusqu'à 20h (juillet/août). Barbecue et congélateur collectif. Quelques jeux et une structure gonflable pour les enfants.

    Et... des écrevisses dans le ruisseau du camping...! (vous n'en ferez pas votre apéritif: espèce protégée).

    http://www.camping-closdulac.com/

    J4: Jeudi 9 juillet: Tour de la retenue de Serre Ponçon

    Aujourd'hui nous redescendons sur le lac de Serre Ponçon. Nous commençons par un arrêt sur le site des Demoiselles Coiffées de Pontis (entre Savines le Lac et Le Sauze du Lac). Nous empruntons le sentier qui monte sous les bois (20 minutes AR) jusqu'aux "Demoiselles", sorte de cheminées glaciaires, étonnant phénomène géologique.

     

      

    Ce bloc, perché à 30m du pied de la cheminée, pèse 800 tonnes...

    http://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g1238440-d6999621-r296541267-Les_Demoiselles_Coiffees-Le_Sauze_Alpes_de_Haute_Provence_Provence.html#REVIEWS

    Nous rejoignons ensuite la petite commune Le Rousset pour visiter le Muséoscope du Lac qui retrace, au travers de maquettes et de films, l'histoire de la construction de la retenue et du barrage et qui fait resurgir la mémoire des villages engloutis et le sacrifice de leurs habitants pour assurer l'avenir des générations futures qui ne seront plus soumises aux crues torrentielles de la Durance et dont la terre irriguée et le tourisme apporteront travail et prospérité. Pause photo au Belvédère Ivan-Wilhem (ingénieur des Ponts et Chaussées à l'origine du projet du lac dès 1896), quelques mètres à la sortie du Muséoscope.

    http://www.tripadvisor.fr/Attraction_Review-g1224626-d4730082-Reviews-Museoscope_du_Belvedere_du_Lac_de_Serre_Poncon-Rousset_Bouches_du_Rhone_Provence.html

    Après le déjeuner, nous continuons le tour du lac en camping car en nous arrêtant pour admirer les différents points de vue ainsi que pour observer l'étrange barrage: une digue en terre avec un noyau central d'argile étanche (technique répandue aux USA). L'histoire de ce gigantesque chantier est retracé au Muséoscope. 

    Nous terminons l'après-midi par une baignade à Savines le Lac, sur la plage "La Combette" (eau à 24°) au coeur du village.

    Nuit à l'aire gratuite de Pelvoux-Saint Antoine (parking de la station de ski). Borne euro-relais, épicerie Proxi à 30m, village avec un restaurant/crêperie ouvert l'été à 100m.

    J5: Vendredi 10 juillet: Vallée de la Vallouise: Pré de Madame Carle, randonnée du Glacier Blanc

    De Pelvoux, nous montons de très bonne heure sur Ailefroide (où nous repérons un camping pour la nuit), en direction du Pré de Madame Carle où nous nous garons (nombreuses places de parking: 2 euros pour 48h - présence d'un gîte snack bar - bivouac interdit et contrôlé) pour le départ de la randonnée du Glacier Blanc.

    Pour ma part je reste "en plaine", au Pré de Madame Carle où je me balade le long de la rivière avant de reprendre mes lectures en cours.

    Mais qui est donc cette Madame Carle? De retour de la guerre, un seigneur découvre qu'il est cocu et prépare une vengeance terrible... Son épouse adorant chevaucher sur le pré d'Ailefroide, le mari prive d'eau sa monture à tel point qu'assoiffée, celle-ci se rua dans le torrent, noyant sa cavalière...

    La Joubarbe, plante grasse souvent rencontrée dans les Alpes. Ici, dans le lit de la rivière.

    Départ pour les hommes sur le sentier de la randonnée du Glacier Blanc, pour bons marcheurs/grimpeurs. Un problème de signalisation au départ, il est indiqué "Glacier Blanc 1h30 (aller)", ce n'est simplement pas possible... Le Guide Michelin indiquait 4h aller-retour, ma petite famille a mis 5h sans traîner. Des gens, partis dans l'après-midi (et certains en baskets et débardeur...), ont fait demi-tour devant la durée et la difficulté. Pour plus de renseignements, un bureau d'information est ouvert au Pré.

    Cette randonnée ne nécessite aucune technique particulière ou équipement spécifique tant qu'on ne va pas marcher sur le glacier. Cependant, le matériel classique s'impose: chaussures de randonnée montant sur la cheville, tee-shirt+polaire, lunettes de soleil et crème solaire (soleil éblouissant et irradiant avec la réverbération des plaques du glacier).

    http://rando.ecrins-parcnational.fr/fr/le-glacier-blanc

    http://www.altituderando.com/Glacier-Blanc-et-Glacier-Noir

    Les corbeaux, peu farouches, se sont invités au pique-nique.

     

     

     Belles fleurs d'altitude que l'on a surnommées "barbapapa". Nous ne les avons pas trouvées dans le jardin botanique des espèces alpines et de montagne (Visite ultérieure) et vues que sur ce site.

    Après quelques recherches, j'ai trouvé son nom: la Benoîte grimpante.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nuit au camping d'Ailefroide pour 27.20 euros à 4: emplacements libres dans le pré (idéal camping car) ou dans la forêt ou près de la rivière (tentes). Aire de vidanges. Branchement électrique très limité près des sanitaires. Tous commerces à proximité (Ailefroide étant le dernier hameau dans la vallée de la Vallouise): épicerie/boucherie/dépôt de pain/pâtisserie, café, restaurants, boutique souvenirs. Coin sympa et animé, base pour les randonneurs et alpinistes.

    http://www.ailefroide.fr/camping/

       

    J6: Samedi 11 juillet: Vallée de Serre Chevalier: Briançon & Monétier les bains

    Aujourd'hui, c'est une journée pour moi avec activités partagées: la visite de la ville de Briançon le matin, et l'après-midi détente aux thermes de Monétier les Bains. Nous ne sommes plus dans le Pays des Ecrins mais dans le Briançonnais.

    Au carrefour de plusieurs vallées et sous le col de Montgenèvre qui mène en Italie, Briançon a été très convoitée par le passé (d'où son imposant fort militaire). Aujourd'hui, ce sont les touristes qui partent à l'assaut de la ville-sentinelle pour découvrir la cité Vauban avec ses fortifications classées au patrimoine mondial de l'UNESCO.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pause déjeuner à la Crêperie de l'Eterlou pour 13.50 euros: Entrée: une crêpe, Plat: une crêpe, Dessert: crêpe sucrée ou glace. Record de prix à Briançon où on mange à midi au mieux à partir de 16 euros pour 1 seul plat+dessert.

    http://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g219218-d3380510-r296532874-Creperie_l_Eterlou-Briancon_Hautes_Alpes_Provence.html#REVIEWS

    Nous montons l'après-midi sur Monétier les Bains pour profiter des thermes (bassins intérieurs et extérieurs, sauna, bains bouillonnants). Nous nous installons à l'aire de la ville, proche à pied des bains.

    http://www.lesgrandsbains.fr/

    Nuit sur l'aire de Monétier les Bains (en entrant au village, prendre à gauche vers le parking des remontées mécaniques). Aire du parking Les Charmettes, 4.80 euros+taxe de séjour que l'on paie à l'agent municipal lorsqu'il passe. Aire de vidanges. Borne euro-relais pour le plein d'eau. Village et thermes à 10 minutes à pied.


    J7: Dimanche 12 juillet: Jardin botanique Col du Lautaret - Téléphérique Glacier de la Meije à La Grave

    Dans la matinée, arrivée au Col du Lautaret pour la visite du jardin botanique. Ouverture de début juin à fin septembre de 10h à 18h avec des floraisons optimales entre le 1er juillet et le 10 août. Compter 1h30/2h de visite.

    https://www.jardinalpindulautaret.fr

    http://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g644141-d4922117-r296537004-Jardin_Botanique_Alpin_du_Lautaret-Villar_d_Arene_Hautes_Alpes_Provence.html#REVIEWS

    Le jardin présente plus de 2000 espèces de fleurs issues des Alpes et des principales montagnes du monde. Le jardin a été crée en 1899 par l'université scientifique de Grenoble. Depuis lors, le jardin a trois missions: présenter la diversité des plantes des montagnes, sensibiliser le public à la conservation des plantes menacées et participer à la recherche sur les écosystèmes alpins (adaptation des espèces et effets sur la végétation du changement du climat et des pratiques agricoles). Le jardin peut développer et enrichir ses collections car il fait partie d'un réseau international d'échanges de semences.

    On y retrouve des fleurs croisées lors des balades sur lesquelles nous pouvons mettre un nom ainsi que de nombreuses magnifiques espèces. Emerveillement garanti.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La PULSATILLE souvent vue en balade.

    LE LIS MARTIGON souvent rencontré.

    L'EDELWEISS.

     

      

     

     

     

    Changement de décor pour l'après-midi avec l'ascension vers les Glaciers de la Meije et de la Girose à 3200m par le téléphérique de La Grave (50 euros forfait famille: 2 adultes + enfants de moins de 20 ans). Un premier arrêt à 2400m permet un premier point de vue et offre des départs de randonnées. Ensuite, cap vers le glacier pour le panorama sur les différents pics et cols des alentours: Le mont Meije, le Rateau, le col du Galibier... légendés par deux tables d'orientation. Petit bar/resto en haut et tables de pique-nique. Marche sur le glacier uniquement avec un équipement spécialisé.

    http://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g196682-d3458044-r296884014-Telepherique_des_Glaciers_de_la_Meije-La_Grave_Hautes_Alpes_Provence.html#REVIEWS

    le téléphérique, un peu oppressant de passer de 1450 à 3200 m d'altitude...

    Station finale & restaurant d'altitude

    Glacier de la Girose

    Nuit-bivouac au Col du Lautaret.

    J8: Lundi 13 juillet: Col du Galibier - Savoie - Col de Mont Cénis - Italie: Susa - Col de l'Echelle

    Nous quittons le Col du Lautaret pour le mythique Col du Galibier. Petit arrêt incontournable à la frontière des Hautes-Alpes et de la Savoie.

    Mais ça m'a l'air fastoche en vélo...  !!

     

    Nous descendons ensuite vers Valloire, en Savoie donc, le but de la journée étant de se rendre en Italie (c'est mon petit caprice...) sur le village de Susa (Turin est un peu loin à partir d'ici. C'est une excursion classique à partir de Serre Ponçon avec la ville médiévale de Cunéo).

    Côté Savoie, il y a davantage de forêts et les alpages sont plus verdoyants. Il y a aussi les fameux chalets avec les balcons de bois et leur lot de géraniums. Le camping car continue sa journée spéciale cols (le Tunnel de Fréjus étant fermé pour une durée indéterminée), nous enchaînons les cols qui nous permettent de voir de beaux paysages certes, mais le conducteur et le véhicule en auront leur compte en fin de journée...

    Joli fort aperçu en remontant de Valloire (ville animée & grande station de ski).

    Joli lac au niveau du Col du Mont Cenis. Au premier plan: l'Aster des Alpes (sorte de marguerite).

    Arrivée à Susa, Italie vers 13h30. Il fait une chaleur écrasante. Nous garons le camping car puis nous nous installons dans une pizzéria (ben oui, rite obligé tout de même) avec un vaste choix de grandes pizzas pour ... 5 euros!

    Pizza Kebab / frites: idéale pour un ado!

    Susa est une petite ville (7000 habitants) du Piémont dans la province de Turin. Elle a été fondée par l'empereur Auguste dont la ville conserve les vestiges d'arc et de château. De 1796 à 1814, elle fit partie de l'empire français.

     

     

     

          Cour intérieure de la mairie qui a besoin d'être      rafraîchie

    L'Arche d'Auguste.

     

     

     

     

    Après cette escapade italienne, nous remontons sur la France par le Col de l'Echelle pour rejoindre la vallée de la Haute-Clarée et Névache.

    Nuit à Névache, camping Fontcouverte. Camping car + 2 adultes = 11 euros. Enfants 4 à 15 ans = 2 euros. Jeton pour la douche (5 minutes d'eau chaude) = 1,50 euros. Pas d'aire de vidanges. Placement libre. Camping bien rempli déjà mi juillet. Présence d'une petite auberge proposant des menus avec des produits locaux à côté du camping.

    http://www.camping-fontcouverte-nevache-alpes.fr/

    J9: Mardi 14 juillet: Vallée de la Haute Clarée - Névache - randonnée Lac du Serpent et Lac Laramon

    En Haute Saison, une navette payante permet de relier le village Névache au camping et parking départ de randonnées de Fontcouverte toutes les 20 minutes. En raison de la route étroite, la montée en camping car s'effectue uniquement à partir de 19h. Si vous voulez redescendre en journée, mieux vaut suivre de près une navette qui vous ouvre la voie (avec l'accord du chauffeur), ce qui nous a été judicieusement conseillé.

    Il y a un autre camping avant le village de Névache, en bord de rivière: Camping La Lame. Il faut marcher pas mal pour atteindre le village cependant. Il semble aussi qu'il y ait une aire (ça faisait un peu terrain abandonné ou alors aire rudimentaire...).

    http://www.nevache-tourisme.fr/fr/campings/camping-de-la-lame_163.htm

    A Nevache, le public est davantage familial alors qu'à Ailefroide, en raison de randonnées plus difficiles, il y avait plutôt des randonneurs confirmés. Mon mari et les enfants ont fait la randonnée du Lac du Serpent et du lac de Laramon,  beaucoup plus facile que celles effectuées auparavant, c'est une randonnée familiale. Compter 3h AR. Possibilité de ne faire qu'un seul lac: celui de Laramon.

    http://www.altituderando.com/Lac-Laramon-et-lac-du-Serpent

    A certains endroits, les marmottes, habituées à voir du monde et à être nourries, ne sont pas farouches. Cependant, il ne faut pas s'en réjouir et ne pas perdre de vue que c'est sympa de voir cet animal mais qu'il doit rester sauvage pour sa santé et sa sécurité. En effet, lui donner une part de son pique-nique habitue la marmotte très gourmande à s'approcher des hommes pour réclamer une nourriture qui ne lui est pas adaptée et qui à terme provoque eczéma et diabète.

    Une dernière carte pour situer les différents centres d'intérêt du Briançonnais:

    J10: Mercredi 15 juillet: trajet retour

    Et voilà! Notre petit séjour nature dans les Alpes est terminé. C'était bien sympa. Que la France est belle, que nos montagne sont magnifiques! Il ne faut pas passer à côté.

     

    Fleur des Alpes: photo originale déclinée en différentes versions retouchées avec Befunky.com

    Hautes-Alpes 

    Hautes-Alpes  

    Hautes-Alpes

       

    Hautes-Alpes


    5 commentaires
  • Vacances de Printemps 2015: Côte d'Azur

    Pour profiter des premiers rayons de soleil du Printemps, on a tous eu envie de se balader et de lézarder sur la Côte d'Azur, mais lorsque nous lisons les avis des camping caristes et avons eu une première mauvaise impression quant à l'accueil de la Côte à notre égard...(Cannes et Menton, voir le retour de notre voyage en Croatie), nous hésitons un peu. Et puis zut, on a nous aussi le droit nous les camping caristes de découvrir cette partie de la Méditerranée, et puis en hors-saison, c'est plus facile, non? (hé bien oui!)

    PROVENCE

    J1 - Samedi 11 avril: Trajet Gers - Fontvieille (Bouches du Rhône) = 395 km

    Arrivée en fin d'après-midi à l'aire municipale de Fontvieille située à côté du Moulin d'Alphonse Daudet (50m). 5 euros les 24h, vidanges WC et eaux usées. Pas d'électricité, plein d'eau en supplément. Le village est accessible à pied (10 minutes), restaurants gastronomiques et bars présents.

    GPS: Lat.Nord: 43.71961 ou 43° 43° 10''    Lat.Est: 4.7114 ou 4° 42° 41''

     Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

    Merci Fontvieille pour l'accueil des camping cars!

    Cliquez sur le département 13 puis Fontvieille n°2324

     http://www.campingcar-infos.com/Francais/ccib.php?pays=FRANCE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J2 - Dimanche 12 avril: Les Baux de Provence & Hyères - nuit à Cabasson - Total 193km

    Départ pour la visite du village et du château des Baux de Provence à 8km. Le village n'est pas accessible aux véhicules hormis ceux des riverains, des places de parking longent la montée avant le village au prix de 5 euros quelle que soit la durée de stationnement!! Paiement à l'horodateur en espèces (pièces) uniquement! attention, garez-vous un peu loin du véhicule devant vous, des fois que quelqu'un vous collerez derrière.. (vécu! super les manoeuvres en pente...)

    Perché sur un éperon rocheux au coeur des Alpilles, ce village médiéval est à voir parmi le patrimoine provençal. On déambule d'abord dans les ruelles pavées du village où on découvre de petites boutiques de souvenirs et des produits du terroir pour visiter ensuite le château qui surplombe le village et offre un beau panorama sur les alentours: Vallée des Baux, vignes et champs d'oliviers (10 euros les adultes, 8 euros le premier enfant, gratuit le second). On peut également y voir des machines de siège à taille réelle: trébuchet, bélier, couillard...

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Nous rejoignons le département du Var avec la visite de Hyères (à 165km) après la pause déjeuner.

    VAR

    Hyères est une ville très fleurie avec quatre jardins botaniques gratuits (labellisés "Jardins Remarquables"). A cette saison, les nombreux orangers en fleur sur les trottoirs embaument agréablement les rues. La ville est également connue pour ses îles: Presqu'île de Giens, île de Porquerolles et de Port Cros.

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

    Vue de Hyères depuis le jardin Sainte Claire

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur 

     

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

       

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Edith Wharton, écrivain américaine (Le Temps de l'Innocence Prix Pulitzer), possédait à Hyères le Castel Sainte Claire sa résidence d'hiver de 1920 à 1937. Elle est à l'origine de ce jardin en terrasses de 6500 m2.

    http://theartoftheroom.com/wp-content/uploads/2013/08/IMG_0002.jpg http://theartoftheroom.com/2013/08/riviera-style/ http://theartoftheroom.com/2013/08/riviera-style/

    Malheureusement, nous sommes entrés dans le jardin Sainte Claire tardivement et les jardins fermant à 18h au Printemps, nous n'avons pas eu le temps de découvrir les autres ni de visiter le château. La ville de Hyères méritent quelques heures de plus.

    Soirée et nuit à l'aire de Cabasson: un grand parc arboré en bord de mer sûrement très fréquenté par les camping cars et les voitures l'été, là nous étions peu nombreux. 15 euros les 24h (paiement à l'employé posté dans une petite cabane). WC et douches extérieures en saison. Depuis la plage, nous pouvons admirer le Fort de Brégançon, lieu officiel de villégiature des Présidents français.

    GPS: Lat. Nord: 43.09965° ou 43°5'58'   Lat. Est: 6.32584° ou 6°19'33'

    Provence & Var- Côte d'Azur 

     

     

    Vous pouvez marcher sur la passerelle et atteindre l'entrée du Fort, ensuite il vous faut le digicode!!

    Cliquez sur le département 83 puis Bormes Les Mimosas n°10272

    http://www.campingcar-infos.com/Francais/ccib.php?pays=FRANCE

     

     

     J3 - Lundi 13 avril: Cabasson - Bormes Les Mimosas - Nuit à Ramatuelle : Total 43km

    Nous partons pour Bormes Les Mimosas, à 7km de l'aire. Il y a beaucoup de places de parking au niveau du vieux village. Les camping cars peuvent se mettre sur le parking P2 ST François (170 places, gratuit). En hors saison, nous avons l'embarras du choix, à 10h nous sommes les premiers garés!

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     Provence & Var- Côte d'Azur

     

     Provence & Var- Côte d'Azur

    Bormes Les Mimosas a été notre coup de coeur. Le vieux village est magnifique avec ses petites ruelles fleuries propres et entretenues, ses façades colorées (pastel orange, jaune). On y trouve également des petites boutiques souvenirs et quelques bars et restaurants. Le Printemps est la période idéale pour y flâner: soleil sans grosse chaleur et surtout belles fleurs. Le village arbore fièrement 4 fleurs depuis 1970, c'est mérité bien que la douceur du climat aide plantes et fleurs à pousser à profusion (on se console comme on peut de ne pas pouvoir avoir la même luxuriance végétale dans notre jardin...)

     Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    En fin d'après-midi nous descendons sur Ramatuelle, à l'aire de Bonne Terrasse (de la plage du même nom juste derrière l'aire). Nous y resterons 3 nuits au tarif de 8,20 euros (vidanges, eau et Wifi comprises, pas d'électricité). L'aire n'a pas de charme particulier, elle est surtout pratique pour visiter les villages aux alentours car dans le Var, les grandes aires ne sont pas nombreuses (Saint Mandrier: 8 places, Six Fours les Plages: 5 places hors saison uniquement, Saint-Tropez stationnement payant à l'heure possible au port en hors saison...)

    Cliquez sur le département 83 puis ramatuelle n°508  http://www.campingcar-infos.com/index1.htm

    GPS: Lat.Nord: 43.2112° ou 43°12'40''   Lat. Est: 6.66223° ou 6°39'44''

    J4 - Mardi 14 avril: Journée à Ramatuelle: phare Camarat, plage Bonne Terrasse, village

    Nous commençons la journée par la randonnée le long du sentier du littoral qui mène jusqu'au phare Camarat (accessible aussi en coupant par la forêt, itinéraire moins difficile ou carrément en voiture). Le phare est un centre d'observation, de surveillance et de gestion de données maritimes, il ne se visite pas.

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'après-midi, pause détente sur la plage de Bonne Terrasse, sale (déchets plastique) et pleine d'algues. Mais bon, c'est le plaisir de se tremper les pieds dans la mer pour la première fois de l'année. En fin d'après-midi, nous montons au village (possibilité de se garer au niveau du stade et terrains de tennis, en contre-bas du village). Quelle déception! Les façades de Ramatuelle ont sacrément besoin d'un coup de peinture mais aucune trace de chantier de rénovation. Des mauvaises herbes grimpent sur les murs, très peu de fleurs, les rues sont moyennement propres, un petit parc non débroussaillé et une petite place historique avec trois cafés donnant directement sur la route autour d'un rond point très passant. La municipalité propose des manifestations culturelles, c'est bien mais je pense qu'au vu de ses moyens (impôts locaux!) elle pourrait prendre davantage soin de son vieux quartier.

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Vue de Ramatuelle en montant vers Gassin

    Déçus, avant de revenir sur l'aire, nous faisons un petit détour sur le village de Gassin, perché un peu plus haut. Nous nous garons sans problème sur un parking à l'entrée du village. Classé parmi les Plus beaux Villages de France, Gassin est un village coquet, entretenu et on prend plaisir à arpenter ses petites ruelles fleuries aux murs de couleur pastel. Il offre aussi un beau panorama sur le Golfe de Saint Tropez et le Massif des Maures. Amateurs de gastronomie, plusieurs restaurants proposent de fins menus et leurs terrasses donnent sur ce beau panorama.

    Provence & Var- Côte d'Azur

     Provence & Var- Côte d'Azur

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

     Nous redescendons vers Ramatuelle en passant par les Moulins de Paillas.

     

    J5 - Mercredi 15 avril: Visite de Saint-Tropez et de Port Grimaud - Dernière nuit à Ramatuelle

    Aujourd'hui nous nous attaquons à la mythique ville de Saint-Tropez. Nous stationnons en face du parking du port, le long de la route. un employé municipal nous dit que si nous payons comme tout le monde, on peut rester là la journée et que c'est moins cher qu'au parking du port. Nous payons 12euros pour 4h30. Nous commençons par le port de plaisance et le front de mer du vieux village. Les garçons admirent les beaux yachts, rien de décadent cependant par rapport à ceux vus à Monaco, n'oublions pas que ce n'est pas la pleine saison. Les restaurants en face du quai ont une superbe décoration et du mobilier original mais je n'ai pas osé prendre de photos à la dérobée. Les façades des petits immeubles du front de mer ont besoin d'être rafraîchies et on se dit que cela va être comme à Ramatuelle, que la ville se repose sur sa légende, hé bien non, les chantiers de rénovation à l'intérieur du village nous donnent tort et c'est tant mieux. Les façades sont belles, toujours de couleur pastel comme dans les villages de Méditerranée, les rues sont propres, le vieux village a du charme. Nous visitons également la Citadelle que je recommande car pour 3 euros par personne, vous avez la vue culte du village, une belle vue sur la mer et à l'intérieur de la citadelle, le musée maritime riche et intéressant.

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

      

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     Vue du village et du golfe depuis La Citadelle

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Nous terminons la journée sur Port Grimaud, cité lacustre surnommée la "Petite Venise" ou "La Venise Provençale" . A noter beaucoup de circulation autour de Saint-Tropez. Près de Port-Grimaud,  il est difficile de se garer, en saison je pense que c'est carrément impossible.

    Port Grimaud est un ensemble architectural original qui a vu le jour en 1966 composé de petits ports organisés en copropriétés privées qui s'auto-gèrent. Les visiteurs sont cependant les bienvenus. Etant donné qu'il n'y a pas d'autres véhicules à l'intérieur hormis les bateaux, c'est calme et apaisant. Il y fait bon s'y désaltérer en terrasse au soleil. Il y a possibilité de louer des barques électriques sans permis pour arpenter les ports. A pied, on est vite coincés par l'eau.

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    J6 - Jeudi 16 avril: Ramatuelle/Toulon = 70km - Visite de la Rade de Toulon - nuit à l'aire d'Ollioules

    Toulon étant une grande ville, nous avons appelé au préalable l'office de Tourisme pour savoir où nous garer. La ville a prévu 6 emplaçaments réservés aux camping car sur le Parking des Lices non loin du port, pour 2.50 euros quelle que soit la durée du stationnement, voir détails et coordonnées GPS ici: 

    cliquez sur le département 83 puis Toulon n°22777 http://www.campingcar-infos.com/index1.htm

    Nous avons fait un petit tour de la ville qui nous a agréablement surprise par son centre-ville piéton et quelques beaux édifices, pour ensuite effectuer le tour guidé de la rade de Toulon en bateau pour voir les frégates furtives et autres bateaux militaires.

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Nous passons la nuit à l'aire d'Ollioules (à 9km). Simple mais pratique pour une nuit-étape à seulement 3 euros (pas de services), au pied d'un charmant village. Voir mes photos et commentaires sur: 

    Cliquez sur le département83 puis Ollioules n°25457 http://www.campingcar-infos.com/index1.htm

    GPS: Lat.nord: 43.14147° ou 43°8'29''   Lat.Est: 5.84858° ou 5°50'54''

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Village d'Ollioules

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J7 - Vendredi 17 avril: Ollioules - Tarascon - Arles - Nuit à l'aire Plage Est, Saintes Maries de la Mer  Total = 223 km

    PROVENCE

    Nous partons pour Tarascon (à 167 km d'Ollioules) retour en Provence, dans les Bouches du Rhône donc. Quelle déception. Désolation et décrépitude, ce sont les mots qui me viennent à la bouche lorsque je me balade dans les rues du centre historique. C'est vieux, c'est sale et désertique. Tout est laissé en l'état, même les volets dont la peinture s'écaille, ne sont pas refaits. Le boulevard "moderne" n'est pas vraiment plus vivant.

    Nous voulions visiter le château-prison mais il n'y avait plus de visite guidée alors nous ne l'avons finalement pas fait et prenons le camping car pour aller sur Arles.

    TARASCON

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    ARLES

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    La ville d'Arles est plus plaisante et beaucoup plus vivante. Nous faisons un petit tour de ville avant l'orage, puis rejoignons la Camargue pour terminer notre séjour aux Saintes Maries de la Mer, à 38 km. Nuit à l'aire de la Plage Est (voir article sur la Camargue).

    J8 - Samedi 18 avril: Saintes Maries de la Mer - Nuit à l'aire Plage Est, Saintes Maries de la Mer 

    Pour ce dernier jour de vacances, pas de visites mais de la détente au programme. Nous avons mangé la veille dans l'un des nombreux restaurants de la ville qui propose un menu 3 plats à 14.90 et 17.90 euros le soir! ça nous change des tarifs pratiqués sur la Côte d'Azur! Il y a déjà beaucoup de monde aux Saintes Maries de la Mer, c'est animé, cela donne un air de vacances d'été. Petite balade le matin le long du sentier du parc naturel de Camargue entre étang et mer et surprise... nous découvrons une autre aire de camping car, récente, j'ai hésité à partager le bon plan avec le plus grand nombre, mais bon, je suppose qu'elle va vite être connue..!

    Cliquez sur le département 13 puis Saintes Maries de la Mer n°6028  http://www.campingcar-infos.com/index1.htm 

    Il fait super beau, on en profite pour déjeuner dehors (première fois de tout le séjour) et pour aller sur la plage l'après-midi pour le premier bain de mer et ramassage de coquillages. Le soir,  il faisait très doux, nous aurions pu dîner dehors si... il n'y avait pas eu de gros moustiques voraces!

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    J9 - Dimanche 19 avril: trajet retour vers le Gers sous la pluie (ça fait bien ambiance de retour...)

     

    BILAN SUBJECTIF

    BAUX DE PROVENCE    cool

    HYERES   cool

    BORMES LES MIMOSAS  cool

    RAMATUELLE  cry

    GASSIN  yes

    SAINT-TROPEZ  yes

    PORT GRIMAUD  yes

    TOULON smile

    TARASCON cry oh

    ARLES smile

    SAINTES MARIES DE LA MER cool

    Cartes Côte d'Azur & Provence

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    http://www.yaplubet.fr/04/Glits_d82eb7260c34123fa5fd5dbdf3d1da27.gif

     

     


    votre commentaire
  • N'étant pas très loin des Landes, nous nous rendons presque chaque année à Vieux Boucau le temps d'un weekend-pont. Il y a deux aires de camping car à Vieux Boucau, une près du centre-ville et du lac, l'autre près de la plage. Nous avons l'habitude d'aller à la première car nous allons à Vieux Boucau hors saison. Les deux sont très fréquentées et proposent les mêmes services; vidange, plein d'eau et électricité.

    www.tourisme-vieuxboucau.com/hebergement/aires-de-camping-cars.php

    Personnellement, nous préférons l'aire du village car elle est ombragée (pins géants et chênes liège), se situe à 100m du lac marin d'Albret, elle est proche du centre, des commerces, des restaurants, du marché et des pistes cyclables tout en étant à une distance raisonnable à pied de l'océan (15mn).

    La municipalité fait des efforts au niveau de l'animation, même les samedis soirs de septembre et sur les ponts en proposant des concerts de qualité gratuits. Hors-saison sur les beaux jours, la ville reste fréquentée et animée. La ville est aussi bonne pour le bain linguistique... en espagnol!! Il semble que nos voisins ibériques apprécient beaucoup le coin.

    Vieux Boucau

    Vieux Boucau: le lac marin

    Vieux Boucau  Vieux Boucau

    L'aire partie ombragée et partie goudronnée

    Vieux Boucau

    Vieux Boucau

    Ce qui est bien à l'océan, c'est qu'on ne se retrouve pas les uns sur les autres!

    Par contre, pour la baignade, je ne saurai que trop vous conseiller les zones surveillées, même si elles sont étroites et que du coup, il y a du monde. Ailleurs, il faut se tenir vraiment au bord. Bonne nageuse, je me suis laissée plusieurs fois entraîner vers le large très vite et je suis revenue épuisée car les courants très forts, n'aident pas à revenir...

    Vieux Boucau

    Ce que nous aimons à Vieux Boucau, c'est la coexistence de la plage/l'océan avec une nature sauvage et préservée (forêts et étangs). Les activités ne se réduisent donc pas à la plage/l'eau. Il y a beaucoup de pistes cyclables à emprunter et de balades à faire à pied. Il y a aussi la Réserve naturelle du Courant d'Huchet à Moliets, seul cours d'eau du Golfe de gascogne dont l'embouchure n'a pas fait l'objet de travaux d'endiguement par souci de conserver un site où la faune et la flore -loin de toutes activités humaines- seraient préservées.

    Vieux Boucau

    Vieux Boucau

    Des cabanes-observatoires ponctuent la randonnée afin de voir les oiseaux évoluer dans leur milieu naturel sans les déranger. La marche se fait la plupart du temps à l'ombre et le long du cours d'eau.

    Vieux Boucau

    Vieux Boucau

    Vieux Boucau

    Vieux Boucau


    1 commentaire
  • Court séjour en Corrèze, fin avril 2013

    Pour ces vacances de Pâques à la météo capricieuse, nous avons pris le pari de monter un peu plus au nord (nous sommes dans le bassin toulousain) et nous avons eu la chance de passer entre les gouttes. Temps gris et quelques belles éclaircies ont ponctué nos 5 jours passés en Corrèze où - bien que deux académies scolaires étaient en vacances- nous ne nous sommes pas bousculés entre touristes! Cela peut s'expliquer par la météo mais aussi par le fait que ce département de la région du Limousin est plus approprié il me semble pour des activités nature (randonnées, kayak, VTT, parapente) à la période estivale et que le paysage, de très verts pâturages, est répétitif par rapport par exemple à la vallée de la Dordogne / le Lot limitrophes.

    Néanmoins pour une courte halte hors saison, la Corrèze offre de beaux petits villages (5 sont d'ailleurs classés parmi les Plus Beaux Villages de France) et un patrimoine intéressant avec une mention spéciale pour le Sud du département (Collonges-La-Rouge, Turenne, Travassac, Brive). Il est à noter que la Corrèze est très accueillante vis-à-vis des camping cars, mettant à leur disposition des aires gratuites (Turenne, Donzenac, Uzerche) et près des sites à visiter (pour Collonges-La-Rouge, voir mon article sur l'Auvergne).

     

    La Corrèze

     

    Début du séjour à Turenne 

    Aire gratuite, au pied du village, située à gauche à l'entrée du bourg (en venant de Brive), en contrebas du local de l'office de Tourisme et de l'épicerie Vival (attention, rue étroite). Vidanges eaux usées et WC. Possibilité de plein d'eau et d'électricité avec un jeton de 4 euros acheté dans les commerces de la ville. Maximum 15 emplacements.

    La Corrèze

    La Corrèze

    La Corrèze

    La Corrèze

    Vue de l'aire depuis les hauteurs du vieux village

     

    La Corrèze

    Le village vu de depuis l'aire

    La Corrèze

    Le château et son jardin

    Portant le nom d'une puissante Vicomté ayant régné sur le Limousin, le Périgord et le Quercy pendant 10 siècles, la ville a gardé des traces de son histoire et offre des animations médiévales plusieurs fois par an dès le Printemps. Classée aujourd'hui parmi les Plus Beaux Villages de France, cette mention est méritée. Plusieurs randonnées sont proposées à partir du village, malheureusement mal balisées (nous en avons fait les frais!)

    La Corrèze

    Le château et son jardin vu depuis la tour d'observation

     

    Donzenac et Travassac

    Ce village médiéval propose une aire gratuite de 8 à 10 emplacements qui se situe à l'entrée du camping La Rivière. L'utilisation de la borne est gratuite (vidanges, plein d'eau). Présence d'un Intermarché à 200m et village à 1.5 km. Cette aire est un bon point de chute après une visite de Brive (centre-ville agréable) et pour se rendre ensuite à Travassac pour y visiter les Pans d'ardoise (impressionnant, à faire).

    La Corrèze

    La Corrèze

    La Corrèze

    La Corrèze

    La Corrèze

    Les Pans de Travassac

    Une visite guidée incontournable à travers les 7 filons d'ardoise de la carrière (encore exploitée aujourd'hui mais avec seulement 7 ouvriers pour principalement des commandes spéciales comme la toiture de l'abbaye du Mont Saint-Michel par exemple). Le village est quant à lui charmant avec de belles maisons restaurées. Convient aux adultes comme aux enfants (à partir de 4 ans je dirai).

    La Corrèze

    La visite prévoit d'aller sur ce petit observatoire...!

    La Corrèze

    La Corrèze

    La Corrèze

    La Corrèze

     

    Uzerche et ses environs

    La ville d'Uzerche propose une aire gratuite de 30 emplacements environ sur un parking goudronné au bord de la Vézère (possibilité de longer la rivière à pied sur un chemin). Tous les services sont gratuits (y compris le branchement électrique!). La ville est facile d'accès à pied par un pont sur lequel vous attend la colporteuse de paix (?? voir photo plus bas!)

    La Corrèze

    La Corrèze

    La Corrèze

    La Corrèze

    La colporteuse de la paix, sculpture de Thierry Chollat (avec des messages de paix sur sa carapace)

     

    Bien que la ville renferme de belles façades et tours, elle n'a pas constitué un coup de foudre pour nous. Peut-être le temps gris conjugué avec la couleur des façades plus foncées que dans le Sud du département? le château non entretenu avec des vitres cassées voire plus de vitres du tout? Heureusement les arbres en fleur, à défaut du soleil, égayaient un peu la ville.

    La Corrèze

    La Corrèze

    Le château vu depuis l'aire

    Arnac-Pompadour

    Comme son nom l'indique, la ville est célèbre pour sa marquise devenue la favorite de Louis XV mais aussi pour ses haras nationaux et son centre de recherche et de reproduction de la race de chevaux anglo-arabe. Nous avons visité le château et le hara et nous avons eu une grosse déception en raison de la guide qui était mollassonne et ne semblait pas particulièrement apprécier et s'y connaître en chevaux (nous ne sommes pas personnellement des cavaliers mais cela a gêné une ado de notre groupe de visite qui fait de l'équitation et adore les chevaux). De plus, il n'y a pas grand chose à visiter dans le château mais un bon guide aurait rattrapé le coup avec de l'enthousiasme et des anecdotes, ce ne fut pas le cas. Quel dommage de ne pas savoir mettre davantage en valeur un beau patrimoine!

    La ville possède également un beau parcours d'obstacles pour les chevaux et cela doit valoir le coup d'assister à un concours.

    La Corrèze

    La Corrèze

    La Corrèze

    Le hara vu depuis le jardin du château

     

    Ségur-le-Château

    Classé parmi Les Plus Beaux Villages de France, nous avons découvert en flânant dans les rues de belles façades (sculptées, à colombages, avec des fenêtres à meneaux). Par contre que dire sur le château... nous n'avons pas pu l'approcher car il était en rénovation et les ruelles qui y menaient étaient bloquées. L'office de tourisme de Brive -qui nous avait recommandé la visite quelques jours auparavant- a omis ce détail!

    La Corrèze

    La Corrèze

    Fenêtre à meneaux

    La Corrèze

    Maison Henri IV

    La Corrèze

     

    Retour par le Lot avec une pause à Rocamadour

    Rocamadour est un grand classique de visite en Midi-Pyrénées (avec la cité de Carcassonne). Nous l'avions visitée il y a quelques années lors d'un séjour dans le Lot et découvert à cette occasion un bon plan pour dormir où nous sommes retournés. Après le camping, il faut prendre la direction de la Forêt des Singes vers L'Hospitalet/le sanctuaire par voie Sainte. Vous trouverez un petit pré tanquille connu de quelques camping cars. Un chemin vous permet de vous rendre dans la ville haute en vous donnant un superbe point de vue sur la cité accrochée à la falaise.

    La Corrèze

    La citadelle vu depuis le chemin dont je parle plus haut

    La Corrèze

     

    Sur la route, dans le Lot

    La Corrèze

    La Corrèze

    Meyrolle

     

    La Corrèze

     

     

     

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  • Petit séjour en Auvergne effectué en juillet 2009

     

    Nous n'avons fait qu'une petite partie de l'Auvergne et ne manquerons pas d'y retourner. Amoureux de la nature, amateurs de randonnées, de tourisme vert, de visites de sites et villages typiques et petits géologues en herbe y trouveront de quoi les satisfaire. De plus, c'est une région pro-camping car, pas d'interdiction à tout bout de champ pour stationner et dormir. Les campings municipaux ont des tarifs moindre par rapport au bord de mer et offrent de beaux emplacements (avec du gazon bien vert, attention aux averses!) et il y a possibilité parfois de dormir sur les parkings de départ de randonnée.

     Sur la route nous menant en Auvergne (Toulouse-Brive), nous avons fait une halte au village de Collonges La Rouge en Corrèze, au carrefour du Limousin, du Quercy et du Périgord. Classé parmi Les Plus Beaux Villages de France, le village et ses maisons en grès rouge qui contrastent avec les vignes autour, vaut bien une visite. Artistes, petite boutiques ainsi que quelques cafés et restaurants vous y attendent.

     Auvergne

    Auvergne

    Auvergne

    Auvergne

    Auvergne

    Une aire pour les camping cars existe à 400m du village en direction de Meyssac. Non équipée et gratuite en 2009, la nuitée est de 5 euros du 1er mars au 31 octobre en 2013 avec vidange et plein d'eau.

    Auvergne

     

    L'Auvergne est composée des départements suivants:

    Auvergne

    Nous avons visité des villes, villages et sites dans le Cantal et le Puy de Dôme. Notre première étape a été La Bourboule (Massif du Sancy), ville thermale depuis laquelle nous avons rejoint Le Mont Dore où nous avons fait la randonnée de la Grande Cascade puis pris le funiculaire du Capucin le lendemain. Crée en 1898 et classé monument historique, il vous emmène à 1245m d'altitude, au Salon du Capucin depuis lequel vous pouvez marcher un peu sur le plateau ou continuer et faire une randonnée jusqu'au sommet du Sancy.

    Auvergne

    La Bourboule

    Auvergne

    La Grande Cascade

     Auvergne

    Auvergne

    Le funiculaire du Capucin (style Belle Epoque)

    Deuxième étape à Murol, ville médiévale où l'on peut flâner et visiter son château. Nous y étions le 14 juillet et avons assisté à la reconstitution de scènes de la Révolution (avec décapitation des têtes de Marie-Antoinette et Louis XVI...). Jeux équestres, présentation d'armes, Lavandières, guillotine, balades en calèche et autre attractions sont reconduites chaque année et attirent beaucoup, beaucoup de monde.

    Auvergne

    Auvergne

    Le château de Murol

    Auvergne

    Au premier plan: la pouzzolane; roche naturelle consituée par des scories (projections) de roches volcaniques présente partout dans la région et utilisée dans les revêtements de sol extérieur (trottoir, aire de jeux), le jardinage et les aquariums (de structure alvéolaire, elle filtre l'eau.) En arrière plan: la château de Murol.

     Troisième étape à Saint-Nectaire et pas seulement pour acheter son fromage mais pour visiter les fontaines pétrifiantes: une visite dans un monde souterrain d'eau et de pierre au service de pièces d'art uniques: des moules et formes façonnés par l'eau et le calcaire.

    Auvergne

    Auvergne

    Auvergne

     

    Quatrième étape au village médiéval de Besse: charmant bourg aux rues étroites et pavées.

    Auvergne

    Auvergne

    Auvergne

    Auvergne

     A quelques kilomètres de Besse, petit saut au Lac de Pavin. Dû à une forte explosion volcanique, il s'agit d'un lac de cratère creusé sur le flanc Nord du Puy de Montchal. Ce type de lac s'appelle un maar. Situé à 1197 m d'altitude, il est profond de 92m et s'étend sur 44 hectares. Agé de 6000 ans, il est jeune (si, si! c'est jeune d'un point de vue volcanique!)

    Auvergne

    Auvergne

     

    Toujours autour de Besse: visite du site troglodyte de Jonas à Saint Pierre Colamine. 70 pièces sur 5 niveaux d'habitation reliés entre eux par des couloirs et des escaliers en colimaçon. Vestige de la vie médiévale, abandonné vers le XVIème siècle, la chapelle a elle servi jusqu'à la Révolution.

    Auvergne

    Auvergne

    Vue depuis un des étages

    Auvergne

    Auvergne

    La Chapelle

     

    Cinquième étape au Parc d'attractions Vulcania à Saint Ours les Roches (sur le thème de la nature, de l'Auvergne et des volcans, principalement des films 3D et 4D) et au volcan de Lemptégy sur la même commune qui se visite en petit train. Un spectacle nocture pyrotechnique est proposé mais nous n'avons malheureusement pas pu le voir pour cause d'orage.

    Exploité pour sa pouzzolane de la fin de la Seconde Guerre Mondiale jusqu'en 2007, ce volcan à ciel ouvert est désormais accessible aux touristes et volcanologues. Du beau temps, un bon guide et une attraction 4D dynamique à la fin (la Mine Explose), cela a été notre coup de coeur. Dommage pour le spectacle pyrotechnique réservé et payé le matin mais le site nous a envoyé un chèque de remboursement avec une carte postale du site dans les 8 jours qui ont suivi.

    Auvergne

    Auvergne

    Auvergne

    Auvergne

     

    Sixième étape: la randonnée du Puy de Pariou. Nous avons dormi sur le parking du départ de la randonnée (près de Saint Ours les Roches) pour cette étape et la précédente.

    Auvergne

     

    Le Puy du Pariou a été rendu célèbre par la publicité de l'eau minérale Volvic (dont il est le symbole). Le chemin de randonnée est ombragé (à travers une fôret) dans un premier temps, puis exposé au soleil, avec un passage en escalier de bois (pour éviter l'érosion) et bien sûr la montée sur la fin.

    Auvergne

    Auvergne

    Tout début de la randonnée, près du parking

    Auvergne

    Aperçu du Puy De Dôme, que nous réservons pour une prochaine fois!

    Auvergne

    Personellement, je n'aime pas les escaliers dans les randonnées mais ici

    c'est pour la bonne cause! (contre l'érosion)

    Auvergne

    On en a pas ici l'impression mais il s'agit d'un grand creux...

    (c'est très visible en vue aérienne)

    alors on descend... là où Zidane jouait au foot pour la pub

    (mais il s'y est peut-être rendu en hélicopère lui, pff...)

    Auvergne

    Un autre Puy vu de loin

    Auvergne

    De nombreux Puy sont à faire au coeur du parc naturel volcanique d'Auvergne: le Puy de Dôme, de Sancy, de la Vache... jusqu'au sommet pour la plupart excepté le Puy de Côme dont un arrêté préfectoal en interdit l'accès aux personnes (à cause de l'érosion).

    Mais au fait, qu'est-ce-qu'un Puy? Vous l'avez deviné: cela désigne une montagne volcanique.

     

    Dernière étape à Volvic, ville bien triste et austère avec sa pierre grise. Hormi la visite de l'usine (pas faite, à réserver à l'avance) ou le point accueil (film sur l'eau minérale et dégustation des différentes eaux de la marque) et celle de la Maison de la Pierre (qui explique en scénovision et par une visite de la grotte, l'exploitation de cette pierre), la ville, très peu vivante à la mi-juillet, ne donne pas envie de s'y attarder.

    Auvergne

    Auvergne

    Maison de la Pierre

    Auvergne

     

    Et passage dans la capitale auvergnate: Clermont-Ferrand, très "grise" également. Vous l'aurez compris, nous ne sommes pas fan de cette pierre grise. Elle est très bien pour rehausser un tour de fenêtre sur un mur blanc mais tout un mur ainsi, et toute une cathédrale comme à Clermont, c'est spécial.

    Auvergne

    Vue de la ville

    Auvergne

     Au moins la cathédrale se voit de loin...

     Auvergne

    Auvergne

    Un bon souvenir ce séjour en Auvergne donc où il y a toujours quelque chose à faire quel que soit le temps (ce qui est loin d'être le cas partout).

    La nature reste préservée, la preuve s'il en faut une avec les nombreux papillons croisés:

    Auvergne

    Auvergne

    Auvergne

    Auvergne

     

    Auvergne

     

     

     

     

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique