• Pays Basque Espagnol

    Escapade sur la Côte Basque Espagnole: 26 décembre 2015 - 01 janvier 2016

    Nous avions initialement prévu de séjourner à Cauterets dans les Hautes Pyrénées pour skier... mais face au petit nombre de pistes ouvertes et au peu d'enneigement de la station, nous avons décidé de profiter de la douceur des températures sur la Côte basque. Nous n'avons pas l'habitude de nous rendre en bord de mer ou d'océan en période hivernale que nous réservons au ski mais il faut bien s'adapter à la météo (que ceux qui doutent encore du réchauffement climatique lèvent la main!). Et ma foi, je dois dire que découvrir une côte et ses villages en hors saison, c'est bien sympa... pas de problème pour se garer et bivouaquer et sensation de vacances et dépaysement garantis à respirer l'air marin l'hiver.

    Pays Basque Espagnol

    J1 et J2: HONDARRIBIA

    Après avoir passé le réveillon de Noël à Tarbes, direction Hondarribia l'après-midi. Nous nous garons pour le weekend sur le parking au bord de la plage avec des dizaines d'autres campings car, essentiellement espagnols. Aucun souci pour stationner et y rester dormir sur cette période.

    J'ai choisi l'appellation basque Hondarribia et non pas Fuenterrabia (en castillan) ou Fontarrabie (en français), car c'est le nom indiqué sur les panneaux routiers alors mieux vaut ne pas s'embrouiller avec d'autres noms et je suppose que les basques préfèrent que nous disions Hondarribia alors mieux vaut pas les contrarier non plus wink2

    Bref, à l'embouchure de la Bidassoa, face à Hendaye (il y a d'ailleurs un bâteau-taxi qui relie les deux villes), Hondarribia est une  petite ville balnéaire bien sympa où l'on peut se balader le long de la plage ou monter au Faro Higuer pour avoir de beaux points de vue sur les baies d'Hendaye et d'Hondarribia (20km de chemin de randonnée au total...). Le centre-ville historique abrite quelques belles maisons typiques basques et la rue principale, piétonne, recèle plein de restaurants et bars à pintxos (tapas). C'est très animé le soir, les bars sont pleins (de français notamment). Quel plaisir de prendre l'apéro et de déguster nos tapas en terrasse un 26 décembre! Même pas froid! C'est exceptionnel.

    Pays Basque Espagnol  

     

     

     

     

     

     

    Vues depuis le chemin de randonnée El Faro HIGUER (parking face au camping El faro)

    Pays Basque Espagnol

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol 

           Pays Basque Espagnol

    J3: ZARAUTZ - GETARIA - ZUMAIA - ONDARROA - LEKEITIO

    Nous quittons Hondarribia et montons vers le col de Jaizkibel pour commencer notre itinéraire le long de la côte. De beaux moutons, de verts pâturages, de belles vues sur l'Atlantique puis des forêts d'Eucalyptus et beaucoup, beaucoup de vent sont au rendez-vous. Nous nous arrêtons à Getaria pour la pause déjeuner, joli village médiéval avec un port de pêche qui a la particularité d'avoir des infrastructures modernes lui permettant de traiter les poissons directement sur place.

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En fin de journée, nous nous garons pour la soirée et la nuit au bord de la plage Karraspio avec deux autres campings cars, dans la commune de Mendexa qui fait face à Lekeitio. Le enfants se trempent les pieds et aimeraient bien rejoindre l'île de San Nicolas, accessible par marée basse. Le soir nous nous rendons à pied sur Lekeitio pour un verre et quelques tapas. Nous assistons à un superbe coucher du soleil.

    Pays Basque Espagnol

    Sur la route qui longe la côte, une tête de mort brr brr...

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

     

    La plage Karraspio vue depuis le camping car

    avec l'île San Nicolas

    Pays Basque EspagnolPays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    Le port de Lekeitio

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    L'île San Nicolas et Lekeitio sur la gauche au lever du soleil

     

    J4: GERNIKA - BERMEO - SAN JUAN DE GAZTELUGATXE

    Avant de nous rendre à Gernika, nous passons à l'aire camping car de Lekeitio, très bien fléchée à partir du village (suivre les panneaux indiquant Parking P1 avec le symbole du camping car et de la fosse à vidange) pour y faire nos vidanges. Gratuite, une dizaine d'emplacements sur un sol plat. Présence de tables de pique nique. Une borne relais avec jetons (à acheter à l'office du tourisme je suppose) pour faire le plein d'eau. Cette aire est recensée et commentée sur le site camping car infos ainsi que sur le site espagnol suivant:

    http://www.areasac.es/v_portal/apartados/apartado.asp?te=2593

    Pays Basque Espagnol

       

    Pays Basque Espagnol

    Nous nous arrêtons à Gernika dans l'idée de visiter le musée de la Paix dédié à l'histoire de la Guerre Civile espagnole et au bombardement de la ville le 26 avril 1937, malheureusement le musée est fermé mi-décembre et janvier. Dommage, nous nous contentons d'observer la réplique du célèbre tableau de Picasso et de nous balader dans le parc des Peuples d'Europe avant de prendre un verre au soleil en terrasse. Ayant reçu une commande de la part du gouvernement espagnol pour l'exposition internationale des Arts et des Techniques qui se tient à Paris le mois suivant, il décide d'illustrer cette tragédie. Inspiré par la corrida, il évoque sur sa toile en noir et blanc la souffrance endurée par des hommes, des chevaux et des taureaux déchiquetés hurlant de douleur.

    Pays Basque Espagnol

    Eduardo Chillida Gure Aitarenetxea (La Maison de notre père)

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

                       Henry Moore Large Figure in a Shelter

    Nous rejoignons l'après-midi l'ermitage de San Juan de Gaztelugatxe. Il y a pas mal de places de parking mais je ne le tenterais pas en pleine saison car il y avait déjà beaucoup de monde et mieux vaut pouvoir se garer à l'entrée d'un parking pour manoeuvrer facilement (après c'est une question de chance et d'horaire aussi).

    Le mot basque Gaztelugatxe (j'adore ce mot, il est facile à prononcer!) veut dire "château-rocher". C'est un site incontournable sur la côte basque. Sa chapelle perchée au sommet, dédiée à Saint Jean-Baptiste, est reliée à la terre ferme par un pont en pierres et un étroit chemin pavé de 231 marches... Cette chapelle n'est pas celle d'origine, elle a été plusieurs fois brûlée et reconstruite. Le premier ermitage daterait du IXème siècle.

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    L'océan est agité dans cette zone

    Pays Basque Espagnol

    En fin d'après midi, nous nous rendons sur Gorliz pour la soirée et la nuit. Nous nous garons sur le grand parking en face du bord de mer. Nous rejoignons à pied Plentxia où nous trouvons un bar classique, typique, familial avec les mamies qui jouent à la Brisca, jeu de cartes espagnol auquel je jouais petite (ma mère est espagnole) avec des cartes représentant les oros (ors), bastos (bâtons), copas (coupes), espadas (épées). Il faut que je m'en procure un. Nous dégustons de très bons calamars à la romaine, des calamars frais, entiers (avec tentacules), rien à voir avec les ronds blancs caoutchouteux mangés parfois.

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    J5: BILBAO

    Aujourd'hui, visite du musée Guggenheim et de Bilbao. Pour l'avoir traversée et m'y être arrêtée plusieurs fois enfant avec mes parents, j'avais le souvenir d'une grande ville triste,industrielle. Mais la ville a bien changé, le musée lui a clairement donné une dimension internationale et le design architectural ne s'est pas arrêté à son édifice mais s'est étendu dans la ville (comme la tour Iberdrola et Isozaki). Le quartier qui abrite le musée a été aménagé de sorte à ce que touristes et habitants s'y sentent bien (Promenade Abandoibarra). Les rues commerçantes sont agréables et animées. Bilbao n'est plus seulement un centre économique mais une belle ville où la culture et une atmosphère plus moderne, plus "vivante" se sont invitées.

    Pays Basque Espagnol

    en arrière-plan: la Tour Iberdrola

    Pays Basque Espagnol

    Le musée Guggenheim avec à gauche Maman,  l'oeuvre de Louise Bourgeois

    Pays Basque Espagnol

    Maman, mesure près de 9 mètres de haut. Mais pourquoi donc choisir une araignée et en plus l'appeler maman ?!! Les araignées sont pour Louise Bourgeois comme un hommage à sa mère qui était tisseuse. L'araignée souligne également la duplicité de la maternité: la mère est à la fois protectrice et prédatrice. Elle tisse un cocon de soie pour ses petits mais aussi pour capturer ses proies: la mère incarne ainsi à la fois force et fragilité. Pour en savoir plus:

    http://www.guggenheim-bilbao.es/fr/oeuvres/maman-2/

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    Le musée accueille des collections permanentes et temporaires, parfois dérangeantes, toujours surprenantes, rien ne vous laissera indifférent. C'est une expérience unique à partager avec son conjoint et/ou en famille.

    AUTRES OEUVRES EXTERIEURES DU MUSEE

    Avec son oeuvre Grand Arbre et l'Oeil, composée de 73 boules dont les surfaces réfléchissent les environs et se reflètent les unes aux autres, Anish Kapoor a voulu créer l'illusion, montrer que nous avons notre propre vision du monde, vision qui peut être déformée.

    http://www.guggenheim-bilbao.es/fr/oeuvres/grand-arbre-et-loeil/

    Pays Basque Espagnol

    Grand Arbre et l'oeil de Anish Kapoor

    Pays Basque Espagnol

     Les Tulipes de Jeff Koons

    Pays Basque Espagnol

    Ce bouquet de tulipes de 2m de haut sur 5m de large font partie de la série Célébration dans laquelle l'artiste crée des oeuvres qu'il associe aux fêtes d'anniversaire et aux célébrations en général.

    http://www.guggenheim-bilbao.es/fr/oeuvres/tulipes/

    Pays Basque Espagnol

    Puppy, le West Highland Terrier, imposant gardien du musée mais qui semble doux et affectueux avec les plantes et fleurs qui le composent, est une autre oeuvre de Jeff Koons.

    http://www.guggenheim-bilbao.es/fr/oeuvres/puppy-4/

    Après  un déjeuner à l'heure espagnole (il faut bien 3h pour faire le musée) dans une cafétéria avec des "platos combinados" (saucisses ou lomo acompagnés de frites, oeufs et croquetas, que des plats équilibrés que les enfants adorent!) nous passons le reste de la journée dans les rues commerçantes de la ville avec une pause "chocolate con churros" (des fois que les platos combinados ne nous auraient pas assez calés...!). Retour sur le parking de Gorliz pour la soirée et la nuit, pas de tapas ce soir, dîner léger!

      J6: BERMEO

    Petite promenade sur le front de mer de Gorliz avant de quitter les lieux pour Berméo. Nous nous installons sur l'aire de camping car qui se situe à côté du stade, du cimetière et d'une aire de jeux. Elle est gratuite et est équipée pour les vidanges et le plein d'eau. Bien qu'elle soit au dessus d'immeubles et d'un quartier, elle est calme.

    http://www.areasac.es/v_portal/apartados/apartado.asp?te=2596

    Pays Basque Espagnol

     

    Pays Basque Espagnol

    Nous longeons le stade puis le cimetière pour accéder à un petit chemin qui donne accès à la falaise qui surplombe l'océan, c'est magnifique.

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    Nous nous rendons ensuite sur le port de Berméo avec une halte bien sûr dans un petit troquet pour y manger du poulpe cette fois. Le vent est froid, nous ne nous attardons pas trop, d'autant plus que nous voulons revenir à l'aire avant qu'il n'y ait trop d'agitation. En effet, c'est la "Nochevieja", le réveillon du 31 décembre. Des jeunes ont déjà commencé à lancer des pétards dans la rue en contrebas de l'aire, impossible de passer avec la poussette (la petite dernière a 3 mois) il nous faut la contourner.

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    Pays Basque Espagnol

    Une fois dans le camping car, nous préparons notre repas de fête avec pour l'apéritif du champagne et des tartines de l'incontournable foie gras du Gers (un peu de pub pour mon département). L'aîné est impatient qu'il soit minuit pour vivre l'expérience des "las doce uvas", une tradition qu'il a apprise en cours d'espagnol au collège. Les espagnols ont pour coutume aux douze coups de minuit, d'avaler douze grains de raisin, un pour chaque son de cloche. C'est très sympa mais difficile...! Nous mettons la radio qui retransmet les douze coups de l'horloge de La Puerta del Sol à Madrid et c'est parti, le marathon raisin commence, on se regarde les bouches pleines, on rigole et personne n'a réussi à manger les douze raisins. Suivent des bruits de pétards et de feux d'artifice, nous sortons et comme nous sommes en hauteur, nous pouvons voir les feux d'artifices, il y en a à trois endroits différents, il semblerait que les quartiers se fassent concurrence, c'est tant mieux. La législation espagnole permet aux particuliers de se procurer de sacrés feux et pétards. Tout se passe bien, ceux qui l'utilisent doivent avoir l'habitude. La petite dort dans le camping car, absolument pas dérangée par le bruit!

    Le quartier se calme à 1h du matin et il n'y a aucun bruit sur l'aire, nos voisins camping caristes sont très raisonnables.

      J7: SAN SEBASTIAN et retour

    Nous quittons Berméo pour San Sebastian où mon oncle et ma tante nous attendent pour le déjeuner. Puis retour chez nous avec la pluie.

     

    Pays Basque Espagnol

    J'ai crée en janvier 2018 un groupe sur Facebook "voyages en camping car" afin que les camping caristes puissent échanger expériences, conseils, bilans, photos. Abonnez-vous!

    Hautes-Pyrénées: où dormir

    https://www.facebook.com/groups/2059515840990634/about/


    8 commentaires
  • Hautes-Alpes

    Séjour itinérant dans les Hautes-Alpes - juillet 2015

    Ce début d'été étant très chaud (ça change de 2013 & 2014!), nous excluons la Méditerranée et décidons de passer nos vacances à la montagne pour trouver un peu de fraîcheur en soirée et la nuit. Nous connaissons assez bien les Pyrénées, proches de chez nous, mais pas les Alpes.

    Enceinte de 6 mois, je prévois de rester la semaine dans un camping bien équipé  autour du lac de Serre Ponçon (La Viste au Rousset, grande piscine...) et de faire quelques visites autour de la célèbre retenue. Toutefois, je ne réserve pas de nuitées à l'avance. Heureusement, car finalement, nous avons rayonné dans plusieurs vallées dans des campings plus petits et des aires au plus près de la nature. Mon mari et les enfants (11 et 13 ans) ont fait de très belles randonnées en alternance avec des visites et activités accessibles pour moi aussi.

    Un peu de géographie: les ALPES font partie de la région PACA qui se découpe ainsi. Nous nous sommes rendus dans le département des HAUTES-ALPES.

    Jusque-là, facile... me direz-vous. Oui, mais c'est au sein du département que ça se complique... (comme chez moi dans le Gers, il y a l'Armagnac, l'Astarac, la Lomagne etc, difficile de cerner les frontières pour les non-initiés). Les Hautes-Alpes se divisent en différents territoires: Pays du Buëch et Dévoluy à l'Ouest, Val Durance et Serre Ponçon au Sud, Pays du Guillestrois et du Queyras à l'Est, Champsaur, Pays des Ecrins et Briançonnais plus au Nord.

    Nous nous sommes concentrés sur Serre Ponçon et le Briançonnais avec un passage dans le Pays des Ecrins (Parc National des Ecrins).

    J1: Lundi 6 juillet: trajet Gers - Savines Le Lac

    Dur trajet avec la canicule mais nous sommes récompensés lorsque nous arrivons à hauteur du lac de Serre Ponçon. Les enfant sont impressionnés par la deuxième plus grande retenue artificielle d'Europe qu'ils n'imaginaient pas cependant si vaste... Mis en eau en 1960, il couvre 3000ha et avec son bleu turquoise, il s'intègre très bien au paysage montagneux qui l'entoure.

    Nuit au camping municipal de Savines Le Lac: Les Eygoires pour 32 euros à 4.

    Le camping a beaucoup d'emplacements ombragés et se situe en bord du lac accessible pour la baignade, c'est d'ailleurs notre activité de l'après-midi. Possibilité de se rendre au village à pied (2.5 km). Sanitaires propres et pratiques, bon accueil. Bon rapport qualité/prix.

    http://www.camping-savineslelac.fr

    Savines Le Lac est LE village point de chute des touristes sur la zone de Serre Ponçon. Commerces, marché, banque, cafés y sont regroupés. La municipalité propose aussi une plage aménagée et surveillée (j'y reviendrai plus tard dans l'article). Il y a également une aire de camping car, près du village, au bord de la départementale: un petit parking goudronné, pratique, certes mais je n'y passerai pas plus d'une nuit (passage routier fréquenté et pas de possibilité de mettre tables et chaises dehors). Peut dépanner cependant pour une visite.

         

     J2: Mardi 7 juillet: Savines Le Lac - Saint Appollinaire

    Nous nous rendons au village à pied depuis le camping (chemin protégé par un rail longeant la départementale). C'est jour de marché, ça tombe bien. Nous repartons avec des nectarines et du jus de pomme de producteurs locaux. Il fait très chaud, nous sommes en nage et commençons à nous inquiéter. En effet, nous avons passé une mauvaise nuit (chaleur suffocante), nous qui venions chercher un peu de fraîcheur en montagne, nous avons la même canicule que chez nous. Et l'employé de l'Office de Tourisme qui nous dit que monter en altitude ne servira à rien et que non, elle ne connaît pas de randonnées au-dessus de Serre Ponçon... Heureusement que nous nous adressons à la jeune femme qui tient un stand de l'Office de Tourisme sur le marché qui elle, aime la nature et la randonnée et nous renseigne très bien sur la vallée au-dessus et les campings.

    Nous plions bagage pour monter à 1400 m à Saint Appollinaire au camping Le Clos du Lac (Campéole) qui surplombe le lac de Serre Ponçon. Un petit lac de montagne se trouve à 50m du camping ainsi qu'un petit restaurant-bar-glaces. Après s'être installés, nous nous baignons parmi les truites Fario, gardons et vairons qui ont l'habitude de voir des hommes dans leur eau.

     

     

     

     Lac de Saint Appollinaire connu seulement des locaux et des campeurs

     

     

     

    Beaucoup de beaux papillons dans les Alpes mais aussi des mouches et de gros taons (pas agressifs toutefois) en altitude

     

     

    Il fait chaud mais il y a du vent en journée et la nuit est bonne, ouf!

    L'employé du camping est très sympa et, amateur de randonnées, nous conseille sur les incontournables autour du camping et dans la vallée du Briançonnais plus au Nord.

    J3: Mercredi 8 juillet: Saint Appollinaire: randonnée Aiguilles de Chabrières

    Journée tranquille au camping pour moi (lecture & baignade lac), journée randonnée pour les hommes qui s'attaquent aux Aiguilles de Chabrières (2400 m) dès 7h30.

    Randonnée pour public averti (ne vous fiez pas à l'âge de mes garçons, ce sont de bons grimpeurs, habitués aux randonnées). Départ du lac (1400m), arrivée sur les crêtes escarpées et parfois étroites: "les Aiguilles" qui offrent un beau panorama à 2400m sur le lac de Serre Ponçon. Dénivelé: 1000m avec un début de randonnée difficile (forte ascension). Circuit d'environ 10 km.

    http://rando.ecrins-parcnational.fr/fr/les-aiguilles-de-chabrieres

    http://www.altituderando.com/Les-Aiguilles-de-Chabrieres-2403m

    Mes hommes reviennent fatigués mais ils ont été récompensés de leurs efforts, jugez plutôt:

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cherchez la marmotte...

     

    Vues sur le lac de Serre Ponçon

        

    Deuxième nuit au Campéole, Le Clos du Lac, 42 euros les 2 nuits à 4. Sanitaires pratiques et propres. Camping simple en pleine nature. Wifi gratuit et prêt de livres. Petite épicerie sur place et dépôt de pain et de viennoiseries sur commande la veille jusqu'à 20h (juillet/août). Barbecue et congélateur collectif. Quelques jeux et une structure gonflable pour les enfants.

    Et... des écrevisses dans le ruisseau du camping...! (vous n'en ferez pas votre apéritif: espèce protégée).

    http://www.camping-closdulac.com/

    J4: Jeudi 9 juillet: Tour de la retenue de Serre Ponçon

    Aujourd'hui nous redescendons sur le lac de Serre Ponçon. Nous commençons par un arrêt sur le site des Demoiselles Coiffées de Pontis (entre Savines le Lac et Le Sauze du Lac). Nous empruntons le sentier qui monte sous les bois (20 minutes AR) jusqu'aux "Demoiselles", sorte de cheminées glaciaires, étonnant phénomène géologique.

     

      

    Ce bloc, perché à 30m du pied de la cheminée, pèse 800 tonnes...

    http://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g1238440-d6999621-r296541267-Les_Demoiselles_Coiffees-Le_Sauze_Alpes_de_Haute_Provence_Provence.html#REVIEWS

    Nous rejoignons ensuite la petite commune Le Rousset pour visiter le Muséoscope du Lac qui retrace, au travers de maquettes et de films, l'histoire de la construction de la retenue et du barrage et qui fait resurgir la mémoire des villages engloutis et le sacrifice de leurs habitants pour assurer l'avenir des générations futures qui ne seront plus soumises aux crues torrentielles de la Durance et dont la terre irriguée et le tourisme apporteront travail et prospérité. Pause photo au Belvédère Ivan-Wilhem (ingénieur des Ponts et Chaussées à l'origine du projet du lac dès 1896), quelques mètres à la sortie du Muséoscope.

    http://www.tripadvisor.fr/Attraction_Review-g1224626-d4730082-Reviews-Museoscope_du_Belvedere_du_Lac_de_Serre_Poncon-Rousset_Bouches_du_Rhone_Provence.html

    Après le déjeuner, nous continuons le tour du lac en camping car en nous arrêtant pour admirer les différents points de vue ainsi que pour observer l'étrange barrage: une digue en terre avec un noyau central d'argile étanche (technique répandue aux USA). L'histoire de ce gigantesque chantier est retracé au Muséoscope. 

    Nous terminons l'après-midi par une baignade à Savines le Lac, sur la plage "La Combette" (eau à 24°) au coeur du village.

    Nuit à l'aire gratuite de Pelvoux-Saint Antoine (parking de la station de ski). Borne euro-relais, épicerie Proxi à 30m, village avec un restaurant/crêperie ouvert l'été à 100m.

    J5: Vendredi 10 juillet: Vallée de la Vallouise: Pré de Madame Carle, randonnée du Glacier Blanc

    De Pelvoux, nous montons de très bonne heure sur Ailefroide (où nous repérons un camping pour la nuit), en direction du Pré de Madame Carle où nous nous garons (nombreuses places de parking: 2 euros pour 48h - présence d'un gîte snack bar - bivouac interdit et contrôlé) pour le départ de la randonnée du Glacier Blanc.

    Pour ma part je reste "en plaine", au Pré de Madame Carle où je me balade le long de la rivière avant de reprendre mes lectures en cours.

    Mais qui est donc cette Madame Carle? De retour de la guerre, un seigneur découvre qu'il est cocu et prépare une vengeance terrible... Son épouse adorant chevaucher sur le pré d'Ailefroide, le mari prive d'eau sa monture à tel point qu'assoiffée, celle-ci se rua dans le torrent, noyant sa cavalière...

    La Joubarbe, plante grasse souvent rencontrée dans les Alpes. Ici, dans le lit de la rivière.

    Départ pour les hommes sur le sentier de la randonnée du Glacier Blanc, pour bons marcheurs/grimpeurs. Un problème de signalisation au départ, il est indiqué "Glacier Blanc 1h30 (aller)", ce n'est simplement pas possible... Le Guide Michelin indiquait 4h aller-retour, ma petite famille a mis 5h sans traîner. Des gens, partis dans l'après-midi (et certains en baskets et débardeur...), ont fait demi-tour devant la durée et la difficulté. Pour plus de renseignements, un bureau d'information est ouvert au Pré.

    Cette randonnée ne nécessite aucune technique particulière ou équipement spécifique tant qu'on ne va pas marcher sur le glacier. Cependant, le matériel classique s'impose: chaussures de randonnée montant sur la cheville, tee-shirt+polaire, lunettes de soleil et crème solaire (soleil éblouissant et irradiant avec la réverbération des plaques du glacier).

    http://rando.ecrins-parcnational.fr/fr/le-glacier-blanc

    http://www.altituderando.com/Glacier-Blanc-et-Glacier-Noir

    Les corbeaux, peu farouches, se sont invités au pique-nique.

     

     

     Belles fleurs d'altitude que l'on a surnommées "barbapapa". Nous ne les avons pas trouvées dans le jardin botanique des espèces alpines et de montagne (Visite ultérieure) et vues que sur ce site.

    Après quelques recherches, j'ai trouvé son nom: la Benoîte grimpante.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nuit au camping d'Ailefroide pour 27.20 euros à 4: emplacements libres dans le pré (idéal camping car) ou dans la forêt ou près de la rivière (tentes). Aire de vidanges. Branchement électrique très limité près des sanitaires. Tous commerces à proximité (Ailefroide étant le dernier hameau dans la vallée de la Vallouise): épicerie/boucherie/dépôt de pain/pâtisserie, café, restaurants, boutique souvenirs. Coin sympa et animé, base pour les randonneurs et alpinistes.

    http://www.ailefroide.fr/camping/

       

    J6: Samedi 11 juillet: Vallée de Serre Chevalier: Briançon & Monétier les bains

    Aujourd'hui, c'est une journée pour moi avec activités partagées: la visite de la ville de Briançon le matin, et l'après-midi détente aux thermes de Monétier les Bains. Nous ne sommes plus dans le Pays des Ecrins mais dans le Briançonnais.

    Au carrefour de plusieurs vallées et sous le col de Montgenèvre qui mène en Italie, Briançon a été très convoitée par le passé (d'où son imposant fort militaire). Aujourd'hui, ce sont les touristes qui partent à l'assaut de la ville-sentinelle pour découvrir la cité Vauban avec ses fortifications classées au patrimoine mondial de l'UNESCO.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pause déjeuner à la Crêperie de l'Eterlou pour 13.50 euros: Entrée: une crêpe, Plat: une crêpe, Dessert: crêpe sucrée ou glace. Record de prix à Briançon où on mange à midi au mieux à partir de 16 euros pour 1 seul plat+dessert.

    http://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g219218-d3380510-r296532874-Creperie_l_Eterlou-Briancon_Hautes_Alpes_Provence.html#REVIEWS

    Nous montons l'après-midi sur Monétier les Bains pour profiter des thermes (bassins intérieurs et extérieurs, sauna, bains bouillonnants). Nous nous installons à l'aire de la ville, proche à pied des bains.

    http://www.lesgrandsbains.fr/

    Nuit sur l'aire de Monétier les Bains (en entrant au village, prendre à gauche vers le parking des remontées mécaniques). Aire du parking Les Charmettes, 4.80 euros+taxe de séjour que l'on paie à l'agent municipal lorsqu'il passe. Aire de vidanges. Borne euro-relais pour le plein d'eau. Village et thermes à 10 minutes à pied.


    J7: Dimanche 12 juillet: Jardin botanique Col du Lautaret - Téléphérique Glacier de la Meije à La Grave

    Dans la matinée, arrivée au Col du Lautaret pour la visite du jardin botanique. Ouverture de début juin à fin septembre de 10h à 18h avec des floraisons optimales entre le 1er juillet et le 10 août. Compter 1h30/2h de visite.

    https://www.jardinalpindulautaret.fr

    http://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g644141-d4922117-r296537004-Jardin_Botanique_Alpin_du_Lautaret-Villar_d_Arene_Hautes_Alpes_Provence.html#REVIEWS

    Le jardin présente plus de 2000 espèces de fleurs issues des Alpes et des principales montagnes du monde. Le jardin a été crée en 1899 par l'université scientifique de Grenoble. Depuis lors, le jardin a trois missions: présenter la diversité des plantes des montagnes, sensibiliser le public à la conservation des plantes menacées et participer à la recherche sur les écosystèmes alpins (adaptation des espèces et effets sur la végétation du changement du climat et des pratiques agricoles). Le jardin peut développer et enrichir ses collections car il fait partie d'un réseau international d'échanges de semences.

    On y retrouve des fleurs croisées lors des balades sur lesquelles nous pouvons mettre un nom ainsi que de nombreuses magnifiques espèces. Emerveillement garanti.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La PULSATILLE souvent vue en balade.

    LE LIS MARTIGON souvent rencontré.

    L'EDELWEISS.

     

      

     

     

     

    Changement de décor pour l'après-midi avec l'ascension vers les Glaciers de la Meije et de la Girose à 3200m par le téléphérique de La Grave (50 euros forfait famille: 2 adultes + enfants de moins de 20 ans). Un premier arrêt à 2400m permet un premier point de vue et offre des départs de randonnées. Ensuite, cap vers le glacier pour le panorama sur les différents pics et cols des alentours: Le mont Meije, le Rateau, le col du Galibier... légendés par deux tables d'orientation. Petit bar/resto en haut et tables de pique-nique. Marche sur le glacier uniquement avec un équipement spécialisé.

    http://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g196682-d3458044-r296884014-Telepherique_des_Glaciers_de_la_Meije-La_Grave_Hautes_Alpes_Provence.html#REVIEWS

    le téléphérique, un peu oppressant de passer de 1450 à 3200 m d'altitude...

    Station finale & restaurant d'altitude

    Glacier de la Girose

    Nuit-bivouac au Col du Lautaret.

    J8: Lundi 13 juillet: Col du Galibier - Savoie - Col de Mont Cénis - Italie: Susa - Col de l'Echelle

    Nous quittons le Col du Lautaret pour le mythique Col du Galibier. Petit arrêt incontournable à la frontière des Hautes-Alpes et de la Savoie.

    Mais ça m'a l'air fastoche en vélo...  !!

     

    Nous descendons ensuite vers Valloire, en Savoie donc, le but de la journée étant de se rendre en Italie (c'est mon petit caprice...) sur le village de Susa (Turin est un peu loin à partir d'ici. C'est une excursion classique à partir de Serre Ponçon avec la ville médiévale de Cunéo).

    Côté Savoie, il y a davantage de forêts et les alpages sont plus verdoyants. Il y a aussi les fameux chalets avec les balcons de bois et leur lot de géraniums. Le camping car continue sa journée spéciale cols (le Tunnel de Fréjus étant fermé pour une durée indéterminée), nous enchaînons les cols qui nous permettent de voir de beaux paysages certes, mais le conducteur et le véhicule en auront leur compte en fin de journée...

    Joli fort aperçu en remontant de Valloire (ville animée & grande station de ski).

    Joli lac au niveau du Col du Mont Cenis. Au premier plan: l'Aster des Alpes (sorte de marguerite).

    Arrivée à Susa, Italie vers 13h30. Il fait une chaleur écrasante. Nous garons le camping car puis nous nous installons dans une pizzéria (ben oui, rite obligé tout de même) avec un vaste choix de grandes pizzas pour ... 5 euros!

    Pizza Kebab / frites: idéale pour un ado!

    Susa est une petite ville (7000 habitants) du Piémont dans la province de Turin. Elle a été fondée par l'empereur Auguste dont la ville conserve les vestiges d'arc et de château. De 1796 à 1814, elle fit partie de l'empire français.

     

     

     

          Cour intérieure de la mairie qui a besoin d'être      rafraîchie

    L'Arche d'Auguste.

     

     

     

     

    Après cette escapade italienne, nous remontons sur la France par le Col de l'Echelle pour rejoindre la vallée de la Haute-Clarée et Névache.

    Nuit à Névache, camping Fontcouverte. Camping car + 2 adultes = 11 euros. Enfants 4 à 15 ans = 2 euros. Jeton pour la douche (5 minutes d'eau chaude) = 1,50 euros. Pas d'aire de vidanges. Placement libre. Camping bien rempli déjà mi juillet. Présence d'une petite auberge proposant des menus avec des produits locaux à côté du camping.

    http://www.camping-fontcouverte-nevache-alpes.fr/

    J9: Mardi 14 juillet: Vallée de la Haute Clarée - Névache - randonnée Lac du Serpent et Lac Laramon

    En Haute Saison, une navette payante permet de relier le village Névache au camping et parking départ de randonnées de Fontcouverte toutes les 20 minutes. En raison de la route étroite, la montée en camping car s'effectue uniquement à partir de 19h. Si vous voulez redescendre en journée, mieux vaut suivre de près une navette qui vous ouvre la voie (avec l'accord du chauffeur), ce qui nous a été judicieusement conseillé.

    Il y a un autre camping avant le village de Névache, en bord de rivière: Camping La Lame. Il faut marcher pas mal pour atteindre le village cependant. Il semble aussi qu'il y ait une aire (ça faisait un peu terrain abandonné ou alors aire rudimentaire...).

    http://www.nevache-tourisme.fr/fr/campings/camping-de-la-lame_163.htm

    A Nevache, le public est davantage familial alors qu'à Ailefroide, en raison de randonnées plus difficiles, il y avait plutôt des randonneurs confirmés. Mon mari et les enfants ont fait la randonnée du Lac du Serpent et du lac de Laramon,  beaucoup plus facile que celles effectuées auparavant, c'est une randonnée familiale. Compter 3h AR. Possibilité de ne faire qu'un seul lac: celui de Laramon.

    http://www.altituderando.com/Lac-Laramon-et-lac-du-Serpent

    A certains endroits, les marmottes, habituées à voir du monde et à être nourries, ne sont pas farouches. Cependant, il ne faut pas s'en réjouir et ne pas perdre de vue que c'est sympa de voir cet animal mais qu'il doit rester sauvage pour sa santé et sa sécurité. En effet, lui donner une part de son pique-nique habitue la marmotte très gourmande à s'approcher des hommes pour réclamer une nourriture qui ne lui est pas adaptée et qui à terme provoque eczéma et diabète.

    Une dernière carte pour situer les différents centres d'intérêt du Briançonnais:

    J10: Mercredi 15 juillet: trajet retour

    Et voilà! Notre petit séjour nature dans les Alpes est terminé. C'était bien sympa. Que la France est belle, que nos montagne sont magnifiques! Il ne faut pas passer à côté.

     

    J'ai crée en janvier 2018 un groupe sur Facebook "voyages en camping car" afin que les camping caristes puissent échanger expériences, conseils, bilans, photos. Abonnez-vous!

    Hautes-Pyrénées: où dormir

    https://www.facebook.com/groups/2059515840990634/about/

     

    Fleur des Alpes: photo originale déclinée en différentes versions retouchées avec Befunky.com

    Hautes-Alpes 

    Hautes-Alpes  

    Hautes-Alpes

       

    Hautes-Alpes


    7 commentaires
  • Provence & Var- Côte d'Azur

    Vacances de Printemps 2015: Côte d'Azur

    Pour profiter des premiers rayons de soleil du Printemps, on a tous eu envie de se balader et de lézarder sur la Côte d'Azur, mais lorsque nous lisons les avis des camping caristes et avons eu une première mauvaise impression quant à l'accueil de la Côte à notre égard...(Cannes et Menton, voir le retour de notre voyage en Croatie), nous hésitons un peu. Et puis zut, on a nous aussi le droit nous les camping caristes de découvrir cette partie de la Méditerranée, et puis en hors-saison, c'est plus facile, non? (hé bien oui!)

    PROVENCE

    J1 - Samedi 11 avril: Trajet Gers - Fontvieille (Bouches du Rhône) = 395 km

    Arrivée en fin d'après-midi à l'aire municipale de Fontvieille située à côté du Moulin d'Alphonse Daudet (50m). 5 euros les 24h, vidanges WC et eaux usées. Pas d'électricité, plein d'eau en supplément. Le village est accessible à pied (10 minutes), restaurants gastronomiques et bars présents.

    GPS: Lat.Nord: 43.71961 ou 43° 43° 10''    Lat.Est: 4.7114 ou 4° 42° 41''

     Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

    Merci Fontvieille pour l'accueil des camping cars!

    Cliquez sur le département 13 puis Fontvieille n°2324

     http://www.campingcar-infos.com/Francais/ccib.php?pays=FRANCE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J2 - Dimanche 12 avril: Les Baux de Provence & Hyères - nuit à Cabasson - Total 193km

    Départ pour la visite du village et du château des Baux de Provence à 8km. Le village n'est pas accessible aux véhicules hormis ceux des riverains, des places de parking longent la montée avant le village au prix de 5 euros quelle que soit la durée de stationnement!! Paiement à l'horodateur en espèces (pièces) uniquement! attention, garez-vous un peu loin du véhicule devant vous, des fois que quelqu'un vous collerez derrière.. (vécu! super les manoeuvres en pente...)

    Perché sur un éperon rocheux au coeur des Alpilles, ce village médiéval est à voir parmi le patrimoine provençal. On déambule d'abord dans les ruelles pavées du village où on découvre de petites boutiques de souvenirs et des produits du terroir pour visiter ensuite le château qui surplombe le village et offre un beau panorama sur les alentours: Vallée des Baux, vignes et champs d'oliviers (10 euros les adultes, 8 euros le premier enfant, gratuit le second). On peut également y voir des machines de siège à taille réelle: trébuchet, bélier, couillard...

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Nous rejoignons le département du Var avec la visite de Hyères (à 165km) après la pause déjeuner.

    VAR

    Hyères est une ville très fleurie avec quatre jardins botaniques gratuits (labellisés "Jardins Remarquables"). A cette saison, les nombreux orangers en fleur sur les trottoirs embaument agréablement les rues. La ville est également connue pour ses îles: Presqu'île de Giens, île de Porquerolles et de Port Cros.

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

    Vue de Hyères depuis le jardin Sainte Claire

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur 

     

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

       

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Edith Wharton, écrivain américaine (Le Temps de l'Innocence Prix Pulitzer), possédait à Hyères le Castel Sainte Claire sa résidence d'hiver de 1920 à 1937. Elle est à l'origine de ce jardin en terrasses de 6500 m2.

    http://theartoftheroom.com/wp-content/uploads/2013/08/IMG_0002.jpg http://theartoftheroom.com/2013/08/riviera-style/ http://theartoftheroom.com/2013/08/riviera-style/

    Malheureusement, nous sommes entrés dans le jardin Sainte Claire tardivement et les jardins fermant à 18h au Printemps, nous n'avons pas eu le temps de découvrir les autres ni de visiter le château. La ville de Hyères méritent quelques heures de plus.

    Soirée et nuit à l'aire de Cabasson: un grand parc arboré en bord de mer sûrement très fréquenté par les camping cars et les voitures l'été, là nous étions peu nombreux. 15 euros les 24h (paiement à l'employé posté dans une petite cabane). WC et douches extérieures en saison. Depuis la plage, nous pouvons admirer le Fort de Brégançon, lieu officiel de villégiature des Présidents français.

    GPS: Lat. Nord: 43.09965° ou 43°5'58'   Lat. Est: 6.32584° ou 6°19'33'

    Provence & Var- Côte d'Azur 

     

     

    Vous pouvez marcher sur la passerelle et atteindre l'entrée du Fort, ensuite il vous faut le digicode!!

    Cliquez sur le département 83 puis Bormes Les Mimosas n°10272

    http://www.campingcar-infos.com/Francais/ccib.php?pays=FRANCE

     

     

     J3 - Lundi 13 avril: Cabasson - Bormes Les Mimosas - Nuit à Ramatuelle : Total 43km

    Nous partons pour Bormes Les Mimosas, à 7km de l'aire. Il y a beaucoup de places de parking au niveau du vieux village. Les camping cars peuvent se mettre sur le parking P2 ST François (170 places, gratuit). En hors saison, nous avons l'embarras du choix, à 10h nous sommes les premiers garés!

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     Provence & Var- Côte d'Azur

     

     Provence & Var- Côte d'Azur

    Bormes Les Mimosas a été notre coup de coeur. Le vieux village est magnifique avec ses petites ruelles fleuries propres et entretenues, ses façades colorées (pastel orange, jaune). On y trouve également des petites boutiques souvenirs et quelques bars et restaurants. Le Printemps est la période idéale pour y flâner: soleil sans grosse chaleur et surtout belles fleurs. Le village arbore fièrement 4 fleurs depuis 1970, c'est mérité bien que la douceur du climat aide plantes et fleurs à pousser à profusion (on se console comme on peut de ne pas pouvoir avoir la même luxuriance végétale dans notre jardin...)

     Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    En fin d'après-midi nous descendons sur Ramatuelle, à l'aire de Bonne Terrasse (de la plage du même nom juste derrière l'aire). Nous y resterons 3 nuits au tarif de 8,20 euros (vidanges, eau et Wifi comprises, pas d'électricité). L'aire n'a pas de charme particulier, elle est surtout pratique pour visiter les villages aux alentours car dans le Var, les grandes aires ne sont pas nombreuses (Saint Mandrier: 8 places, Six Fours les Plages: 5 places hors saison uniquement, Saint-Tropez stationnement payant à l'heure possible au port en hors saison...)

    Cliquez sur le département 83 puis ramatuelle n°508  http://www.campingcar-infos.com/index1.htm

    GPS: Lat.Nord: 43.2112° ou 43°12'40''   Lat. Est: 6.66223° ou 6°39'44''

    J4 - Mardi 14 avril: Journée à Ramatuelle: phare Camarat, plage Bonne Terrasse, village

    Nous commençons la journée par la randonnée le long du sentier du littoral qui mène jusqu'au phare Camarat (accessible aussi en coupant par la forêt, itinéraire moins difficile ou carrément en voiture). Le phare est un centre d'observation, de surveillance et de gestion de données maritimes, il ne se visite pas.

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'après-midi, pause détente sur la plage de Bonne Terrasse, sale (déchets plastique) et pleine d'algues. Mais bon, c'est le plaisir de se tremper les pieds dans la mer pour la première fois de l'année. En fin d'après-midi, nous montons au village (possibilité de se garer au niveau du stade et terrains de tennis, en contre-bas du village). Quelle déception! Les façades de Ramatuelle ont sacrément besoin d'un coup de peinture mais aucune trace de chantier de rénovation. Des mauvaises herbes grimpent sur les murs, très peu de fleurs, les rues sont moyennement propres, un petit parc non débroussaillé et une petite place historique avec trois cafés donnant directement sur la route autour d'un rond point très passant. La municipalité propose des manifestations culturelles, c'est bien mais je pense qu'au vu de ses moyens (impôts locaux!) elle pourrait prendre davantage soin de son vieux quartier.

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Vue de Ramatuelle en montant vers Gassin

    Déçus, avant de revenir sur l'aire, nous faisons un petit détour sur le village de Gassin, perché un peu plus haut. Nous nous garons sans problème sur un parking à l'entrée du village. Classé parmi les Plus beaux Villages de France, Gassin est un village coquet, entretenu et on prend plaisir à arpenter ses petites ruelles fleuries aux murs de couleur pastel. Il offre aussi un beau panorama sur le Golfe de Saint Tropez et le Massif des Maures. Amateurs de gastronomie, plusieurs restaurants proposent de fins menus et leurs terrasses donnent sur ce beau panorama.

    Provence & Var- Côte d'Azur

     Provence & Var- Côte d'Azur

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

     Nous redescendons vers Ramatuelle en passant par les Moulins de Paillas.

     

    J5 - Mercredi 15 avril: Visite de Saint-Tropez et de Port Grimaud - Dernière nuit à Ramatuelle

    Aujourd'hui nous nous attaquons à la mythique ville de Saint-Tropez. Nous stationnons en face du parking du port, le long de la route. un employé municipal nous dit que si nous payons comme tout le monde, on peut rester là la journée et que c'est moins cher qu'au parking du port. Nous payons 12euros pour 4h30. Nous commençons par le port de plaisance et le front de mer du vieux village. Les garçons admirent les beaux yachts, rien de décadent cependant par rapport à ceux vus à Monaco, n'oublions pas que ce n'est pas la pleine saison. Les restaurants en face du quai ont une superbe décoration et du mobilier original mais je n'ai pas osé prendre de photos à la dérobée. Les façades des petits immeubles du front de mer ont besoin d'être rafraîchies et on se dit que cela va être comme à Ramatuelle, que la ville se repose sur sa légende, hé bien non, les chantiers de rénovation à l'intérieur du village nous donnent tort et c'est tant mieux. Les façades sont belles, toujours de couleur pastel comme dans les villages de Méditerranée, les rues sont propres, le vieux village a du charme. Nous visitons également la Citadelle que je recommande car pour 3 euros par personne, vous avez la vue culte du village, une belle vue sur la mer et à l'intérieur de la citadelle, le musée maritime riche et intéressant.

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

      

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     Vue du village et du golfe depuis La Citadelle

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Nous terminons la journée sur Port Grimaud, cité lacustre surnommée la "Petite Venise" ou "La Venise Provençale" . A noter beaucoup de circulation autour de Saint-Tropez. Près de Port-Grimaud,  il est difficile de se garer, en saison je pense que c'est carrément impossible.

    Port Grimaud est un ensemble architectural original qui a vu le jour en 1966 composé de petits ports organisés en copropriétés privées qui s'auto-gèrent. Les visiteurs sont cependant les bienvenus. Etant donné qu'il n'y a pas d'autres véhicules à l'intérieur hormis les bateaux, c'est calme et apaisant. Il y fait bon s'y désaltérer en terrasse au soleil. Il y a possibilité de louer des barques électriques sans permis pour arpenter les ports. A pied, on est vite coincés par l'eau.

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    J6 - Jeudi 16 avril: Ramatuelle/Toulon = 70km - Visite de la Rade de Toulon - nuit à l'aire d'Ollioules

    Toulon étant une grande ville, nous avons appelé au préalable l'office de Tourisme pour savoir où nous garer. La ville a prévu 6 emplaçaments réservés aux camping car sur le Parking des Lices non loin du port, pour 2.50 euros quelle que soit la durée du stationnement, voir détails et coordonnées GPS ici: 

    cliquez sur le département 83 puis Toulon n°22777 http://www.campingcar-infos.com/index1.htm

    Nous avons fait un petit tour de la ville qui nous a agréablement surprise par son centre-ville piéton et quelques beaux édifices, pour ensuite effectuer le tour guidé de la rade de Toulon en bateau pour voir les frégates furtives et autres bateaux militaires.

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Nous passons la nuit à l'aire d'Ollioules (à 9km). Simple mais pratique pour une nuit-étape à seulement 3 euros (pas de services), au pied d'un charmant village. Voir mes photos et commentaires sur: 

    Cliquez sur le département83 puis Ollioules n°25457 http://www.campingcar-infos.com/index1.htm

    GPS: Lat.nord: 43.14147° ou 43°8'29''   Lat.Est: 5.84858° ou 5°50'54''

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Village d'Ollioules

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J7 - Vendredi 17 avril: Ollioules - Tarascon - Arles - Nuit à l'aire Plage Est, Saintes Maries de la Mer  Total = 223 km

    PROVENCE

    Nous partons pour Tarascon (à 167 km d'Ollioules) retour en Provence, dans les Bouches du Rhône donc. Quelle déception. Désolation et décrépitude, ce sont les mots qui me viennent à la bouche lorsque je me balade dans les rues du centre historique. C'est vieux, c'est sale et désertique. Tout est laissé en l'état, même les volets dont la peinture s'écaille, ne sont pas refaits. Le boulevard "moderne" n'est pas vraiment plus vivant.

    Nous voulions visiter le château-prison mais il n'y avait plus de visite guidée alors nous ne l'avons finalement pas fait et prenons le camping car pour aller sur Arles.

    TARASCON

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    ARLES

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    La ville d'Arles est plus plaisante et beaucoup plus vivante. Nous faisons un petit tour de ville avant l'orage, puis rejoignons la Camargue pour terminer notre séjour aux Saintes Maries de la Mer, à 38 km. Nuit à l'aire de la Plage Est (voir article sur la Camargue).

    J8 - Samedi 18 avril: Saintes Maries de la Mer - Nuit à l'aire Plage Est, Saintes Maries de la Mer 

    Pour ce dernier jour de vacances, pas de visites mais de la détente au programme. Nous avons mangé la veille dans l'un des nombreux restaurants de la ville qui propose un menu 3 plats à 14.90 et 17.90 euros le soir! ça nous change des tarifs pratiqués sur la Côte d'Azur! Il y a déjà beaucoup de monde aux Saintes Maries de la Mer, c'est animé, cela donne un air de vacances d'été. Petite balade le matin le long du sentier du parc naturel de Camargue entre étang et mer et surprise... nous découvrons une autre aire de camping car, récente, j'ai hésité à partager le bon plan avec le plus grand nombre, mais bon, je suppose qu'elle va vite être connue..!

    Cliquez sur le département 13 puis Saintes Maries de la Mer n°6028  http://www.campingcar-infos.com/index1.htm 

    Il fait super beau, on en profite pour déjeuner dehors (première fois de tout le séjour) et pour aller sur la plage l'après-midi pour le premier bain de mer et ramassage de coquillages. Le soir,  il faisait très doux, nous aurions pu dîner dehors si... il n'y avait pas eu de gros moustiques voraces!

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    J9 - Dimanche 19 avril: trajet retour vers le Gers sous la pluie (ça fait bien ambiance de retour...)

     

    BILAN SUBJECTIF

    BAUX DE PROVENCE    cool

    HYERES   cool

    BORMES LES MIMOSAS  cool

    RAMATUELLE  cry

    GASSIN  yes

    SAINT-TROPEZ  yes

    PORT GRIMAUD  yes

    TOULON smile

    TARASCON cry oh

    ARLES smile

    SAINTES MARIES DE LA MER cool

    Cartes Côte d'Azur & Provence

    Provence & Var- Côte d'Azur

    Provence & Var- Côte d'Azur

    http://www.yaplubet.fr/04/Glits_d82eb7260c34123fa5fd5dbdf3d1da27.gif

     

    J'ai crée en janvier 2018 un groupe sur Facebook "voyages en camping car" afin que les camping caristes puissent échanger expériences, conseils, bilans, photos. Abonnez-vous!

    Hautes-Pyrénées: où dormir

    https://www.facebook.com/groups/2059515840990634/about/

     


    votre commentaire
  • Toussaint 2014: après avoir passé quelques jours chez ma belle-famille en Ariège et la météo étant exceptionnelle pour cette période, nous nous rendons en Andorre pour 3 jours.

    Nous nous arrêtons au Pas de la Case (parking avec places réservées pour les campings car) pour quelques courses et pour nous renseigner sur les aires ou possibilités de bivouacer auprès de l'Office de Tourisme. Hors saison, les parkings de station de ski sont idéals (tranquillité et départ de randonnées), il existe ensuite peu de parkings pour se garer dans les villages et une aire à Ordino.

    Hormis le shopping (bon marché au Pas de la Case, plus chic et cher à Andorre la Vieille), l'Andorre est faite pour les sportifs et amoureux de la nature et offre une image bien différente de celle du  Pas de la Case, seule ville moche avec une architecture illogique et irrespectueuse de son environnement. Les autres villes et villages ont pris soin de bâtir toutes leurs constructions en pierre (marron foncé) et de les habiller avec des fenêtres, volets et balcons en bois afin de ne pas trop gâcher la beauté de la montagne (bien qu'elle soit mise à mal par les nouveaux chantiers, creusée encore puis bétonnée pour accueillir de nouveaux logements. La place est chère pour l'homme, tout est bon pour en gagner un peu).

    Andorre

    Première journée: trajet Ariège-Pas de la Case: déjeuner et courses

    Deuxième journée : station de ski Vallnord Arcalis- randonnée Lacs de Tristaina -Ordino

    Arrivée la veille en fin d'après-midi, nous avons dormi sur le plus haut parking de la station de ski Arcalis (au nord ouest de l'Andorre), seul camping car. Départ à 9h30 pour le circuit des Lacs de Tristaina ("Estanys de Tristaina" en catalan). Cette randonnée est un classique dans le secteur et vaut le détour. Niveau: facile/moyen, durée: 2h40, dénivelé: 220m. J'indique facile/moyen car tout dépend de l'entraînement du randonneur, par rapport à la plupart des randonnées "faciles" des Hautes-Pyrénées, je trouve que les randonnées "faciles" de l'Andorre requièrent cependant une bonne forme, la montagne étant beaucoup plus encaissée, les chemins de rando, c'est direct de la bonne montée...

    Cet itinéraire nous fait découvrir trois lacs naturels dans un cadre sublime.

    Andorre

    photo authentique, non retouchée !

    Andorre

    Andorre

    Par temps ensoleillé, le reflet de la montagne sur l'eau est un régal pour l'oeil et le photographe.

    Andorre

    Andorre

    Mes enfants sur un fond de carte postale

    Andorre

    Andorre

     

      au-delà du circuit des lacs, si on monte sur les crêtes, on aperçoit le côté français

     

     

    Andorre

    Nous rejoignons le camping car vers 16h puis nous descendons sur la ville Ordino. C'est le 31 octobre et les villages organisent tous une "castanera": châtaignes grillées. L'office de tourisme du Pas de la Case nous avait indiqué une aire, ça tombe bien.

    Andorre en redescendant de la station Arcalis, le "O" géant d'Ordino

    Andorre   Andorre

    Andorre

     


      Aire d'Ordino, près du centre historique.

       Borne-relais: 2 euros 1h d'électricité 2 euros le plein d'eau

          Vidanges

       5 emplacements réservés sur un parking voiture.

       Mur d'escalade à côté.  Route au-dessus mais nuit OK.

    Andorre

    Le vieux village

    Andorre

    Après avoir dîné  avec des "raciones" copieuses seuls tous les quatre à la cafeteria "El raconet - Vertical" dans la rue principale du vieux village avec un patron sympa désireux de communiquer et nous faire partager le goût des bonnes choses, nous nous rendons sur la petite place pour manger les châtaignes grillées pour 2 euros accompagnées d'un verre de Moscatel servi par un zombie... (c'est aussi Halloween!)

    Nous dormons sur l'aire, la nuit est bien mois fraîche qu'à la station.

    Troisième journée: col d'Ordino- randonnée "Tomb de les Neres" (pensons-nous...)

    J'avais repéré ce circuit circulaire de 3h de difficulté moyenne, 198 m de dénivelé sur une brochure. L'office de Tourisme d'Ordino nous confirme que c'est une randonnée intéressante dans les forêts puis avec une point de vue notamment sur le lac d'Engolasters et que le point de départ se situe au col d'Ordino sur le versant de Canillo accessible en camping car. Nous montons et trouvons non loin du col, une interdiction de passage, hauteur 2m50... nous redescendons et prenons l'autre versant, nous demandons à deux Andorrans si on peut monter, ils nous répondent que oui et pourtant idem... on retrouve ce panneau. Mon mari continue (on verra bien...) il n'y a rien (pas de tunnel ou travaux) qui empêche notre circulation. Nous nous garons au col en bord de route, il y a plein de voitures et de randonneurs (c'est samedi). Nous voyons un panneau "Bonys de la meres" et nous suivons... montée abrupte 45minutes dans la forêt, pas de point de vue, personne (où sont passés tous les autres randonneurs...?) redescente encore plus abrupte sur ce qui ressemble plus à une tranchée créée par un éboulement de pierres qu'à un sentier et nous doutons d'avoir emprunté le bon chemin... Un andorran remonte vers nous en courant (chacun son truc!), on lui demande où se trouve le chemin "Tomb de les Neres", il nous indique comment le rejoindre plus bas, on s'était bien trompés!

    Nous pique-niquons sur une prairie où nous voyons passer les familles qui ne se sont pas trompées.

    Andorre

    Andorre

    Nous repartons sur le bon chemin mais terminons en longeant la route car le balisage devenait bizarre et nous faisait redescendre beaucoup plus bas que le col... bref rando un peu ratée avec genoux en feu pour moi!

    Nous décidons de passer la fin de journée sur Andorre la Vieille aux thermes de Caldea. La seule possibilité de stationnement pour les campings cars à Andorre la Vieille c'est le parking payant bus couvert, à deux pas des thermes, près de la grande roue.

    Les thermes sont agréables certes, mais pour une famille c'est le coup de barre et le complexe est bruyant (les gens parlent fort et tous les bains sont accessibles aux enfants). Nous y passons 2h30 et à notre sortie, nous nous engageons dans la grande rue commerçante piétonne très animée et pleine de monde, c'est l'ouverture... du Shopping festival qui a lieu en novembre chaque année (nous ne le savions pas). Et là c'est la démesure: stand cocktails d'un côté, chorégraphie des employés d'une boutique de l'autre, chanteuse, DJ, drag queens, stand maquillage, sculptures réalisées avec des cintres, arbres et bancs habillés de laine, chaque enseigne rivalise d'ingéniosité pour attirer le chaland. Je regrette de ne pas avoir pris mon appareil photo car le contraste entre le centre historique, ses vieilles ruelles, le parlement et cette effervescence moderne est saisissant. Même sans ce festival, la présence de ces grandes artères marchandes dans une ville en pleine montagne a quelque chose de surréaliste. D'un autre côté, on a vu en traversant certains villages proche des stations, des hôtels de luxe et il y a sans nul doute une clientèle à attirer et à divertir.

     

    Andorre

     

    J'ai crée en janvier 2018 un groupe sur Facebook "voyages en camping car" afin que les camping caristes puissent échanger expériences, conseils, bilans, photos. Abonnez-vous!

    Hautes-Pyrénées: où dormir

    https://www.facebook.com/groups/2059515840990634/about/

     

     


    votre commentaire
  • Trois aires de camping car sont proposées à Leucate: celle de l'étang pour les surfeurs et celles de Leucate plage avec deux entrées, une au Nord et une au Sud qui donne directement accès à la plage. Le tarif pour 24h avec vidange est de 7.80 euros. Il n'y a pas de borne électrique. Possibilité de faire le plein d'eau pour 2euros. La borne de paiement vous délivre un code afin de pouvoir sortir temporairement avec votre véhicule sans payer à nouveau les 24h initiales non terminées (ce qui n'est pas le cas partout).

    Cette aire est brute (pas d'ombre, d'aménagement du sol) mais pratique pour consacrer un weekend ou quelques jours à la baignade. Le soir, sur le front de mer, il y a très peu de restaurants et bars avec des prix pas très attractifs... c'est dommage. D'autant plus que le village est un peu loin à pied, surtout pour le soir.

    Le village est sympa, il reste un effort à faire au niveau du front de mer (animation, attractivité).

    A noter qu'un boulanger passe sur l'aire tous les matins à 8h30 avec pains divers, croissants, chocolatines (oui, je suis du sud, donc je dis "chocolatine" et j'y tiens!), y compris les weekends de septembre. Il est très sympa et plein d'humour.

    Leucate plage

    Vue de l'aire depuis la plage

    Leucate plage

     

    Leucate plage

    Leucate plage

     

     

     


    votre commentaire