• Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Séjour itinérant de 15 jours, du samedi 22 avril au samedi 7 mai 2006

    J'ai vérifié -à la date de publication de cet article mai 2013- l'existence des aires et campings que j'indique de façon à ce que ces informations soient  toujours valables et utiles.

    Nous somme partis en couple (jugeant nos enfants trop petits pour en profiter, 4 et 2 ans) accompagnés d'un autre couple de camping caristes (ma belle-soeur et mon beau-frère auxquels je dédicace cet article, souvenir, souvenir...)

    Difficile de choisir un itinéraire pour un pays "exotique" aux multiples facettes lorsqu'on le découvre pour la première fois et que l'on dispose de deux semaines. Se concentrer sur la côte (Rabat, Casanblanca, Agadir, Essaouira...) nous semblait dommage pour un premier contact avec le pays, cela nous en aurait offert une vision trop réductrice. Choisir une thématique -comme les villes impériales très souvent proposées par les voyagistes- ne nous séduisait pas davantage. Nous ne voulions pas privilégier un aspect culturel ou géographique au détriment d'un autre. Finalement, nous avons opté pour des étapes qui nous feraient voir des paysages variés dans différentes provinces. Cela a bien sûr  impliqué de laisser de côté de beaux endroits mais il faut bien s'en laisser pour la prochaine fois, non?

    A défaut d'avoir tenu un carnet de bord, je ne suis plus en mesure aujourd'hui de vous donner dans les détails l'itinéraire avec les kilométrages et le coût des hébergements par exemple. On ne m'y reprendra plus, c'est promis, pour un prochain périple de ce type.

    Voici les villes et sites où nous nous sommes rendus:

     

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

     JOUR 1 et 2 LARACHE 

    Après avoir pris le ferry à Tarifa (Andalousie), nous sommes arrivés à Tanger où nous n'avons guère traîné. Direction, Larache, sur la côte Atlantique, à 88km au sud de Tanger pour notre première nuit marocaine à l'aire de Comarit équipée de sanitaires et d'un service de restauration. Emplacements délimités sur un parking goudronné, près de la ville.

     

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    à gauche, notre premier camping car un Pilote R470

    Nous sommes restés du samedi en fin d'après-midi au lundi matin à Larache afin que les conducteurs soufflent un peu après la traversée de l'Espagne. Nous en avons profité pour nous rendre à notre tout premier souk.

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

     JOUR 2 et 3 MARRAKECH

     En route vers Mohammedia pour descendre sur Marrakech ( Haut Atlas). Nous campons dans un camping à l'extérieur de la ville dont je ne trouve pas de trace aujourd'hui sur internet (peut-être n'existe-t-il plus?), il n'était pas terrible de toute façon! Actuellement, il semble que Le Relais de Marrakech récolte le plus grand nombre de suffrages avec Ourika (tous deux à plusieurs kilomètres de la ville et bien équipés).

    Personnellement, Marrakech n'a pas été un coup de foudre, il y avait déjà énormément de monde à cette période dans le souk ce qui pour moi est un peu oppressant et la ville -bien qu'ayant de jolis jardins- n'offre pas de sites extraordianires (La Ménara  -jardin d'oliviers à 45 min à pied de la place Jemâa el-Fna- a été une déception par exemple). Reste la place Jemâa el-Fna où l'on peut se restaurer avec l'embarras du choix.

     

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Habitations aux abords de la ville

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Jardin Moulay Abdeslam

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    La Ménara

     JOUR 4 SUR LA ROUTE DU TIZI-N-TICHKA

    Littéralement "le Col des pâturages " (2260m d'altitude). Il est situé sur la route entre Marrakech et Ouarzazate. Ce trajet permet de relier les régions semi-désertiques du sud-est de l'Atlas en passant par les plaines plus fertiles de la vallée du Drâa. Les paysages sont magnifiques mêlant champs, montagnes, Atlas enneigé et paysage lunaire.

     

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

     JOUR 4 et 5 AGDZ - Vallée du Drâa

     Agdz se situe dans la vallée du Drâa qui tire son nom du fleuve (Oued) Drâa, utilisé pour irriguer des palmeraies et des cultures. Nous avons fait étape au camping Targui qui propose douche et sanitaire et la possibilité de goûter des plats locaux. Ce camping existe toujours mais est jugé sommaire, pour plus de confort, il y a le camping auberge Kasbah Caïd Ali, tout dépend de ce que vous recherchez et combien de temps vous séjournez. Personnellement nous acceptions tout à fait des installations simples tenues par des locaux.

    Le camping Targui permet d'aller voir la Kasbah (forteresse) du caïd Ali à pied et se situe au niveau de la palmeraie.

    Adz et la vallée du Drâa offrent un joli contraste de couleurs entre le vert de la palmeraie et l'ocre des kasbah et de la terre.

     Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Camping Targui

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Entrée / sentier de la palmeraie au départ du camping

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    La kasbah du caïd Ali

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Oued Drâa

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Culture dans la vallée

    JOUR 6 et 7 Merzouga

    En route dans la vallée de Talifalet (province d'Errachidia) pour se rendre à Merzouga. La végétation se raréfie et le paysage devient "caillouteux" et lunaire.

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Piste empruntée pour arriver au camping

    Nous avons dormi au camping auberge Sahara tenu par les frères Bourchok (pour voir leur site internet, allez dans la rubrique Liens - Maroc). Un grand bâtiment traditionnel en terre abrite l'auberge et les chambres. La famille propose des soirées en musique et chanson ainsi que des randonnées à dos de dromadaire pour voir par exemple le lever du soleil sur les dunes du Erg Chebbi (près du camping).

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Camping auberge SAHARA

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Merzouga

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Les dunes du Erg Chebbi et leur sable orangé

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

     JOUR 8 TINERHIR et GORGES DU TODRA

    Cette zone est encore plus verdoyante que la vallée du Drâa. J'emploie le terme "verdoyant" à dessein car ce n'est pas vraiment un adjectif que l'on associe au Maroc et pourtant... dès qu'il y a de l'eau, il y a des palmeraies et des cultures et l'on retrouve ce contraste entre la couleur des gorges (ocre) et le vert des palmiers et des champs. Qui dit eau dit aussi vie et donc de meilleures conditions pour les habitants. La ville de Tinerhir donne d'ailleurs pleinement cette impression. A faire: le souk de la ville, une balade au travers des champs et bien sûr les gorges du Todra (il faut prendre son véhicule ou un taxi pour s'y rendre  et voir ces grandes saillies dans les montagnes du Haut-Atlas: attention routes sinueuses, voir photo plus bas).

    Pour cette étape, nous avons séjourné au camping hôtel restaurant Le Soleil, grand confort (pour leur site internet, voir la rubrique Liens-Maroc).

     Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

     Balade à travers les cultures

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    en arrière-plan: une kasbah

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    lavage du linge dans la rivière

     les Gorges, ça se mérite!

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    les Gorges du Todra, l'oued est ici à sec

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

     JOUR 9 et 10 GORGES DU DADES   

    Le Dadès est une rivière longue de près de 200 km, dont la moitié est située en zone montagneuse. L'oued et ses gorges sont au même titre que Todra, un classique du touriste.

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Le "cerveau de l'Atlas" en arrière-plan

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Route bordant l'oued Dadès

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Vue des gorges

    JOUR 11 PROVINCE D'IFRANE, AZROU

    Azrou, située dans la province d'Ifrane, au carrefour reliant le Moyen Atlas et le Haut Atlas par Midelt, nous change radicalement de décor (et de tempérture aussi!). Des fôrets, des montagnes rocailleuses et un passage par la petite Suisse marocaine; Ifrane avec ses maisons de briques et ses toits de tuiles roses (plus rien à voir donc avec les kasbahs en terre). Nous n'avons pas visité ces villes, le temps n'étant malheureusement pas extensible, il nous fallait remonter vers le Nord où nous voulions faire une étape à Fès. Nous avons passé une nuit dans un camping-auberge isolé à quelques kilomètres de la fôret des grands cèdres.

    Dans ces fôrets l'on y trouve les singes d'Azrou. Ils sont de la même espèce que ceux que l'on peut voir à Rocamadour (dans le Lot) mais les voir dans leur espace naturel et leur pays d'origine c'est tout autre chose. L'animal reste sauvage même s'il se laisse approcher à quelques mètres et a un beau poil; gage de bien être et de santé (ce qui n'est pas toujours le cas en captivité).

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    JOUR 12 FES

    Sur la route entre Azrou et Fès:

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours) On ne pensait pas voir de vertes vallées au Maroc et pourtant...

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Les belles surprises du Printemps

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Fès se divise en deux parties très distinctes; la vieille ville (la Médina, classée parmi les sites du Patrimoine Mondial de l'UNESCO) et la ville moderne. Nous avons visité la Médina avec un guide (c'est très grand avec un dédale de petites rues, difficile de s'y retrouver). Epiciers, artisans, commerçants, teinturiers, habitants et touristes se mêlent dans des travées souvent étroites. Véritable ville dans la ville de Fès, le temps semble s'être arrêté dans la Médina et l'on peut être surpris par la vétusté des maisons et par les méthodes de travail à l'ancienne. 

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur de la Médina: le quartier des Tanneurs.

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Les bassins de tannage et de colorations des peaux sont serrés les uns aux autres.  Les tanneries sont établies ici depuis le moyen âge.  C'est un des endroits les plus spectaculaires de la médina pour un européen qui ne peut s'empêcher de plaindre les ouvriers qui travaillent sous la chaleur et surtout sous les effluves très malodorants des bassins.

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours) Vue sur la Médina

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours) Quartier des Teinturiers

    JOUR 13 RETOUR SUR LARACHE

    Entre Fès et Larache:

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

    JOUR 14 embarquement à Tanger pour le retour en France

     

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)    

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)      

    Intérieur des Terres et diversité des paysages du Maroc (15 jours)

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    mamytrains
    Mercredi 15 Mai 2013 à 16:07

    voilà pour un petit temps j'ai oublié la pluie et je vous suivi sur les routes du maroc.

    voyage très bien expliqué et détaillé, les photos sont belles merci pour ce voyage

    2
    DUCLOS
    Mardi 21 Mai 2013 à 06:55

    Très bien ton bloque Myriam. Il m'a permi de m'évader de la grisaille de ces temps ci.

     

    Merci d'avoir aussi bien retracer ce magnifique voyage.

    Soisick

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :